Le catéchisme romain, ou, L'enseignement de la doctrine chrétienne: lére ptie. Le symbole

Predný obal
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 479 - Oui, je vous le dis, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel.
Strana 558 - Et moi je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les portes de l'enfer ne prévaudront point contre elle. Et je te donnerai les clefs du royaume des cieux ; et tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les ci eux : et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.
Strana 222 - Au commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu.
Strana 284 - Voici la servante du Seigneur; qu'il me soit fait selon votre parole.
Strana 424 - Nous avons donc été ensevelis avec lui par le Baptême en sa mort, afin que comme le Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, nous aussi nous marchions dans une vie nouvelle.
Strana 236 - Toutes choses m'ont été données par mon Père, et personne ne connaît le Fils, si ce n'est le Père ; personne non plus ne connaît le Père, si ce n'est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.
Strana 218 - Dieu ; qui est né du Père avant tous les siècles ; Dieu de Dieu , lumière de lumière , vrai Dieu de vrai Dieu : qui n'a pas été fait, mais engendré: consubstantiel au Père : par qui toutes choses ont été faites.
Strana 671 - Or, afin que vous sachiez que le Fils de l'homme a sur la terre le pouvoir de remettre les péchés : Levez-vous, je vous le commande, dit-il au paralytique; emportez votre lit, et vous en allez en votre maison (b).
Strana 558 - Tu es heureux, Simon, fils de Jean, car ce n'est pas la chair et le sang qui te l'ont révélé, mais c'est mon Père qui est dans les cieux.
Strana 686 - Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.

Bibliografické informácie