Obrázky na stránke
PDF
ePub
[ocr errors][merged small][merged small]

Ut liberiùs quafi aliud agendo in Ne

ronis vicia invehatur, inducit Socra-
cem à quo monitum Alcibiadem
fingit, de muneribus publicis non si-
ne summa prudentia obeundis. At-
qucadcò fcitè perftringit nacalium,
opum,ac formæ yanum fplendorem
in quorem, nimirum non fita eft vis,
atque auctoricas regendi linperii.
Quibus profectò, quicumque sunt
Reipublicæ Canditaci, præclarè sui
officii admonentur.

R

Em populi traétas? (barbatum hec crede

magiftrum
Dicere forbitio solfit quem dira cicuta )

Qgo fretus ? Dic hoc magni pupilte Pericli!

Scilicet ingenium , rerum prudentia velox

Anse pilos venit:dicenda, tacendaque calles,

Ergo commota fervet plebecula bile,

Fert animus calida fecife filentia turba

Majeftate manus : quid deinde leguêre : Qui.

rites,

Hoc puto, non juftum eft illud male , re&tius il

lud

Seis etenim justum gemina suspendere lance

Ancipitis libre : rectum difcernis, ubi inter

[ocr errors]

par un funeste poison.) Quel est vostre merite ? Répondés - moy, vous qui estes encore fous la conduite de Periclés?

Sans doute que l'esprit, la sagesse, la prudence n'ont point attendu le nombre de vos années. Bien que vous ne soyés que dans la feur de la jeunesse , vous sçavés neanmoins parler, ou vous taire fort à propos. Quand il faudra appaiser le peuple , qui s'échauffe aysément, vous n'aurés qu'à paroistre , & à luy commander de se retirer. Il obeïra en vous voyant, & un signe de vostre main le remettra dans le devoir. Vous prononcerés sur tout ce qui se presentera. Cela n'est point juste, dirés-vous, ou bien, c'est une chose déraisonnable, ou enfin , celle-cy feroit bien meilleure.

Car vous sçavés examiner les choses, & les balancer également, pour en bien juger. Vous avés le discernement juste , lors-melme que les affaires sont embarrassées, & que la loy paroît opposée à la raison , & à la Justice, enfin, il n'y a point de criminels , qui puiffent échaper à vos lumieres, & éviter leur co

Mais si tout cela n'est pas, c'est en vain que vous pretendés éblouir les yeux par l'é. clat & la magnificence de vos habits. C'est en vain que vous adoucissés le peuple par

damnation.

à

, que cet.

vos caresses, pour obtenir les suffrages, a. vant que vous soyés en estat de les meriter. En verité, c'est une pure folie , & je ne sçay, si tout l'hellebore des Anticyres la peut guerir.

Car enfin, à considerer vostre conduite, que peut-on juger de vous ; en quoy croyés -vous que consiste le vray bien ? A vivre à son ayle, à faire bonne chere, aymer le plaisir, à avoir un grand soin de soy-mesme. Ne vous faschés pas li je vous parle librement , & li je vous dis que vous estes dans une erreur ausli grande, te vieille femme, que vous voyés passer dans la ruë. Arrestés - vous un moment à luy parler, & aprés cela vous irés où il vous plaira.

Vous me parlés, comme fi vous ne me connoifiés pas: N'eft - ce donc rien que d'estre fils de Dinomache? Ouy, vanités vous de voltre Noblesse.

Que dites-vous de mon teint. N'est-il pas beau

Il est vray qu'il n'y a rien de plus beau que vous. Mais Baucis , qui crie dans les ruës, & qui vend fes herbes aux Esclaves, cette pauvre vieille, qui est toute déchirée, n'a pas moins de lumiere, que vous sur le pray bonheur de la vie.

Curva subit, vel cum fallit pede regula va.

[ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

Que tibi fumma boni eft ? un£ta vixiffe pa

tella

Semper, & aßiduo curata cuticula fole?

Expe£ta : band aliud refponde at hac anus, I

NUNG.

« PredošláPokračovať »