Les Evangiles: Examen critique et comparatif des trois premiers Evangiles. Première partie, Zväzok 1

Predný obal
Librairie de Hachette, 1863 - 344 strán (strany)
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 232 - S'il refuse de les écouter, dis-le à l'Église; et s'il refuse aussi d'écouter l'Église, qu'il soit pour toi comme un païen et un publicain. « Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel.
Strana 24 - Et moi je vous dis : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent...
Strana 145 - Vous aussi de même, quand vous aurez fait tout ce qui vous est commandé dites : Nous sommes des serviteurs inutiles, parce que nous n'avons fait que ce que nous étions obligés de faire.
Strana xxvi - Dieu est esprit ; et il faut que ceux qui l'adorent, l'adorent en esprit et en vérité.
Strana 18 - Nul ne peut servir deux maîtres ; car ou il haïra l'un, et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et mammon.
Strana 299 - Mais désormais le Fils de l'homme sera assis à la droite de la puissance de Dieu. 70. Alors ils lui dirent tous : Vous êtes donc le Fils de Dieu ? 11 leur répondit : Vous le dites ; je le suis.
Strana 221 - C'est pourquoi tout docteur, qui est bien instruit en ce qui regarde le royaume des cieux, est semblable à un père de famille, qui tire de son trésor des choses nouvelles et anciennes.
Strana 269 - Autrement, pendant que celuici est encore loin, il lui envoie une ambassade, pour lui demander la paix. 33 Ainsi quiconque d'entre vous ne renonce pas à tout ce qu'il a ne peut être mon disciple.
Strana 151 - Mais, se retournant, il leur fit réprimande et leur dit : « Vous ne savez pas à quel esprit vous êtes appelés. Nescitis cujus spiritus estis. Le fils de l'homme n'est pas venu pour perdre les hommes, mais pour les sauver.
Strana 43 - Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi ; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi; et celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas n'est pas digne de moi.

Bibliografické informácie