Théorie des sentimens agréables...

Predný obal
chez David le jeune, 1748 - 192 strán (strany)
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 174 - THÉORIE la fanté l'on feroit bientôt, fans le fecours de la prudence & de la valeur, le jouet de tous fes ennemis. Le premier rang lui fut donc adjugé , le fecond à la...
Strana 155 - ... varieté dans la vie, fait le même effet que la différence des accords dans l'harmonie. Nous portons dans nos différentes facultés, une infinité de germes précieux, que le défaut de culture laifle périr. C'eft à l'étude des fciences & des arts à les faire éclore.
Strana 185 - ... penchant à en faire un ufage favorable aux autres hommes : jugeons de leur félicité par les heureux qu'ils font. Il n'eft donc point de bonheur égal à celui d'un Souverain, qui ne renfermant point fa bienveillance dans le cercle étroit des courtifans qui l'environnent , la porte fur tous ceux qui font dans fa dépendance, pour leur procurer les biens qui leur conviennent , pour bannir la...
Strana 146 - ... pour le moment préfent. Imaginons au contraire, un homme mort à tous les plaifirs des fens , mais en faveur de qui fe raflemblent tous ceux de l'efprit & du cœur ; s'il eft feul , que...
Strana 55 - La beauté de l'efprit , quelque brillante qu'elle foit , eft effacée par la beauté de l'Ame. Les faillies les plus ingénieufes n'ont pas l'éclat des traits qui peignent vivement une âme courageufe f défintéreflee , bienfaifante.
Strana v - Il s'agit de découvrir la fource & la mefure de nos goûts , de nos plaifirs , & de nos devoirs , ce qui donne la clef de tout le fyftême de l'humanité. Dieu ayant doué l'homme de plufieurs facultés, tant corporelles ». f 3 qu'invj PREFACE.

Bibliografické informácie