Memoires pour servir a l'histoire de Hollande et des autres provinces-unies: où l'on verra les veritables causes des divisions qui sont depuis soixante ans dans cette république, & qui la menacent de ruine

Predný obal
J. Villette, 1687 - 482 strán (strany)
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Zvolené strany

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 469 - ROI. -LOUIS , par la grace de Dieu , Roi de France & de Navarre : A nos ames & féaux Confeillers , les...
Strana 272 - ... (navets), le fermier du lieu, en son habit de fête de drap d'Espagne noir, avec une camisole de ratine de Florence, à gros boutons d'argent massif, courant avec un grand valet qu'il avait, à la rencontre du prince, ayant chacun une grande fourche ferrée à la main, et sans le saluer, lui dit en grondant : Konig van Behemen! Konig van Behemen!
Strana 432 - Regelfberg fa femme , qui ayant remarqué que fes gardes , après s'être laifés d'avoir fouvent viiité & fouillé un grand coffre plein de livres & de linge qu'on envoyoit blanchir à Gorcum, ville voifine de là , le...
Strana 1 - Siècles passez, il n'a point paru un plus grand Homme que ce Prince. Qu'on examine tous les Illustres de Plutarque, et ceux qui ont été depuis cet admirable Ecrivain, on n'en trouvera point qui ait eu une plus haute vertu que luy. (L. Aubery du Maurier, Mémoires <...>. Paris 1680.
Strana 470 - Regiftré fur le livre de la Communauté des Libraires & imprimeurs de Paris , le ly.Iuillet i683.fuivant l'arreft du Parlement du 8.
Strana 176 - Alard, capitaine dans les trouppes françoises de Hollande, tellement aveuglée du faux zèle de la religion de Calvin, qu'elle montroit à tout le monde le portrait de Poltrot, peint comme une...
Strana 433 - Cette femme a» droite feignoit que fon mari étoit » fort malade , afin de lui donner le » temps de fe fauver , & pour ôter le » moyen de le recouvrer ; mais quand » elle le crut en pays de fureté , elle w dit aux gardes en fe mocquant » d'eux 3 que les otfeaux s'en étoient » envolés. D'abord on voulut pro...
Strana 444 - Grotius lui ayant enfin ordonné , ou de s'abftenir de dire des injures , ou de ne plus prêcher ; cet Ambreus le quittant en colère , & defcendant le degré , difoit en grondant que c'étoit une chofe étrange que l'ambaiTadeur de la couronne de Suéde voulût fermer la bouche au faint Eíprit.
Strana 434 - Confus de cette horrible inépri„ fe , le vifage plus rouge que fon habit, & tout grand qu'il étoit, il fit le plongeon „ dans le Cercle , & fe retira auffitôt hors dé Ы , attenda nr que le Cercle fut levé, pour „ faire part de fon avanture à la Reine.

Bibliografické informácie