Médecins et médecine dans l'œuvre romanesque de Tobias Smollett et de Laurence Sterne: 1748-1771

Predný obal
Presses Sorbonne Nouvelle, 1995 - 460 strán (strany)
La présente étude est née de l'observation d'une récurrence, celle du thème de la médecine dans la littérature du XVIIIe siècle, et tout particulièrement dans la production romanesque. Si ce champ de recherches a été défriché par des travaux ponctuels qui ont en quelque sorte ouvert la voie, il n'a pas, à ce jour, fait l'objet d'une exploration systématique comme celle que cette étude se propose de tenter. L'entreprise conduit naturellement à une réflexion méthodologique. Explorer la médecine d'une époque par le biais de la littérature aurait pu, il y a encore quelques décennies, passer pour de la provocation. Se confinant dans les limites d'un narcissisme étroit, la critique littéraire, sauf à se livrer à des investigations thématiques dans un esprit purement descriptif et mimétique, se refusait obstinément à solliciter l'apport constructif de l'Histoire des Idées. La vogue croissante de l'historiographie au cours des dernières années rend le dessein beaucoup moins subversif. Distincte de l'histoire traditionnelle et moins restrictive, cette discipline a pour but d'opérer une synthèse entre les différentes branches de l'histoire philosophique, religieuse, histoire des sciences et des mentalités. Par le tableau synoptique qu'elle se propose, l'historiographie met l'accent sur la relativité de l'interprétation historique
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Bibliografické informácie