Revue de linguistique et de philologie comparée, Zväzok 31

Predný obal
Kraus Reprint Corporation, 1898
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Zvolené strany

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 62 - Nous remarquerons tout d'abord que rien n'est plus contraire à l'idée logique qu'on peut avoir du développement du langage que de voir dans le verbe le facteur des substantifs et des adjectifs. L'action est une abstraction eu égard au sujet agissant, et les choses abstraites, nous n'avons pas à l'apprendre à M. Bréal, n'ont été revêtues des signes de langage qu'à la suite des objets concrets...
Strana 364 - Très-Haut et digne de louanges, elle est défendue par l'Envoyé de Dieu (que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui!).
Strana 335 - prunier », de Arhana « prune »? Ahuntëa serait donc l'animal qui produit des chèvres ou des agneaux. Remarquons que la même racine Ahun apparaît dans Ahunno « chevreau », mais accompagnée de la finale diminutive no. . 12° SAGU, A, « souris ». Ce mot ne saurait s'expliquer, que nous sachions, par aucune langue indoeuropéenne. En revanche, il offre bien de l'analogie avec le Géorgien Thagwi, ms Nous admettrions volontiers qu'ils peuvent avoir, l'un et l'autre, la même origine, mais...
Strana 190 - Dans la voix de femme, la flamme caractéristique, et par conséquent la vocable disparaît, et il n'ya aucune différence entre les vibrations d'un diapason et celles de la voix : toutes les flammes sont égales entre elles et également distantes ; ceci s'explique par ce fait que ce sont les cordes vocales qui chantent.
Strana 190 - On comprend alors pourquoi on a cherché en vain la vocable dans la voyelle chantée, puisque, ou la voyelle se transforme, ou la vocable n'est plus perceptible. Ceci explique, non seulement les désaccords entre les divers expérimentateurs, mais encore pourquoi la voix chantée est moins bien comprise que la voix parlée : parce que le chanteur conserve la note et lâche la vocable, c'est-i-dire la voyelle, tandis que l'orateur conserve la vocable et lâche la note.
Strana 382 - En voilà assez, je crois, pour justifier le scepticisme que j'éprouve d'une manière générale pour toutes les explications qui cherchent à rendre compte de certains faits phonétiques par une tendance du langage à changer un son pour la différencier d'un son voisin. M. Grammont fait à propos des lois qu'il propose, l'observation suivante : « Ces lois sont des possibilités ; elles sont la formule suivant laquelle la dissimilation se fera, si elle se fait.
Strana 72 - ... verrons-nous se produire l'œuvre de justice et de réparation? Hélas! comme l'a dit le vieux poète, dans la page superbe que j'ai déjà citée ici, la vertu a disparu de la terre depuis les temps antérieurs à l'histoire, sous le règne hypothétique de Saturne : ... Quum frigida parvas Prseberet spelunca domos, ignemque, laremque, Et pecus, et dominos commun!
Strana 173 - Faire les mêmes choses que depuis des âges sans nombre ont faites les ancêtres, et redire aveuglément les mêmes paroles de foi, est une suprême sagesse, une suprême force.
Strana 62 - manque de proportion entre le mot et la chose » résulte en réalité de l'absence d'un mot indépendant ou propre à tout égard pour désigner l'objet du substantif toit. Pour lui, il en en voit la raison dans « ce que le verbe est la partie « essentielle et capitale de nos langues, celle qui sert à « faire des substantifs et des adjectifs. Or, ajoute-t-il, « le verbe, par nature, a une signification générale, « puisqu'il marque une action prise en elle-même, « sans autre détermination...
Strana 37 - Fiat voluntas tua, sicut in coelo, et in terra. Panem nostrum quotidianum da nobis hodie. Et remitte nobis debita nostra, sicut et nos remittimus debitoribus nostris. Et ne nos inducas in tentationem, sed libera nos a malo. Tibi enim est regnum, et potentia, et gloria, in sempitermrm. Amen. Italian. PADRE NOSTEO, che sei ne' cieli, sia santificato il tuo nome.

Bibliografické informácie