Annales d'Espagne et de Portugal: contenant tout ce qui s'est passé de plus important dans ces deux royaumes & dans les autres parties de l'Europe de même que dans les Indes orientales & occidentales depuis l'établissement de ces deux monarchies jusqu'à présent : avec la description de tout ce qu'il y a de plus remarquable en Espagne & en Portugal, leur etat present, leurs interets, la forme du gouvernement, l'étendue de leur commerce, &c, Zväzok 4

Predný obal
Chez François L'Honoré & fils, 1741 - 340 strán (strany)
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 312 - Si le roi de Portugal n'a point d'enfant mâle et qu'il ait une fille, elle sera reine après la mort du roi, pourvu qu'elle se marie avec un seigneur portugais ; mais il ne portera le nom de roi que quand il aura un enfant mâle de la reine qui l'aura épousé. Quand il...
Strana 28 - •prennent ce dévot exercice par un véritable motif de » piété ; mais il y en a d'autres qui ne le font que pour n plaire à leurs maîtreffes ; & c'eft une galanterie d'une » nouvelle efpece , inconnue aux autres nations.
Strana 143 - Les femmes, qui étoient vêtues <le même étoffe que nous , étoient dans uns galerie voifine où nous ne pouvions les voir ; mais je pris garde que dans un dortoir peu éloigné du nôtre, il y avoit auffi des prifonniers & des perfonnes vêtue» de noir & en habit long , qui fe promenoient de temps en temps.
Strana 86 - Ce banc a un bâton entravers qui tient le corps du patient comme fufpendu , & lui rompt l'épine du dos avec des douleurs incroyables. La torture du feu eft la plus rigoureufe de toutes. On...
Strana 144 - On a coutume de. donner ces fortes de marque à ceux qui ont commis , ou qui paflent pour avoir commis des crimes contre la foi de Jefus-Chrift , foit Juifs, Mahométans, Sorciers ou Hérétiques, qui ont été auparavant Catholiques. On appelle ces grands fcapulaires avec ces croix de Saint André, Sambentto.
Strana 93 - L'on difoit qu'il ne pouvoit fe pardonner le mauvais traitement qu'il avoit fait aux braves Princes de ce parti , que le fort des armes avoit mis fous fa puiffance ; leur vertu qui dans leur malheur faifoit honte à fa fortune , avoit fait naître infenfiblement dans fon ame quelque forte d'eftime pour leurs opinions. Cette eftime parut par le choix...
Strana 141 - J'étois perfuadé d'ailleurs qu'il y avoit un fort grand nombre de Priforvniers , le profond filence qui regne dans cette Maifon m'ayant donné moyen de compter à peu près combien on ouvroit de portes aux heures du repas. J'avois de plus une...
Strana 147 - Noé , entre lefquelles il trouva pourtant cette différence, que les animaux qui entrèrent dans l'Arche, en fortirent après le déluge, de même nature qu'ils y étoient...
Strana 312 - Que cette loi soit toujours observée , et que la fille aînée du roi n'ait point d'autre mari qu'un seigneur portugais, afin que les princes étrangers ne deviennent point les maîtres du royaume. Si la fille du roi...
Strana 28 - Ilsfe fuftigent, par regle & par mefure, « avec une difcipline de cordelettes , où l'on attache » au bout de petites boules de cire garnies de verre » pointu. Celui qui fe fouette avec le plus de courage » & d'adreffe , eft eftimé le plus brave. Lorfqu'ils ren...