Obrázky na stránke
PDF
ePub

chera point de son prix (Job, XXVIII , 12-19).

La sagesse est meilleure que les perles; et tout ce qu'on saurait souhaiter, ne la vaut pas (Prov., VIII, 14).

Les voies de la sagesse sont des voies agréables; et tous ses sentiers ne sont que prospérité. Elle est l'arbre de vie à ceux qui l'embrassent; et tous ceux qui la tiennent sont rendus bienheureux (Prov., III, 17, 18).

Mon fils, sois attentif à mes paroles, incline ton oreille à mes discours. Qu'ils ne s'écartent point de tes yeux ; garde-les dans ton coeur :

car ils sont la vie de ceux qui les trouvent, et la santé de tout le corps de chacun d'eux (Prov., IV, 20-22).

Mon fils, si tu reçois mes paroles, et que tu mettes en réserve, par devers toi , mes commandements, alors tu connaitras la crainte de l'Eternel, et tu trouveras la connaissance de Dieu (Prov., II, 1, 5).

Souviens-toi de ton Créateur aux jours de ta jeunesse, avant que les jours mau

vais viennent, et avant que les années arrivent, desquelles tu dises : Je n'y prends point de plaisir (Ecclés. , XII, 3).

Prends garde à toi, de peur que tu n'oublies l'Eternel ton Dieu, en ne gardant point-ses commandements, ses droits et ses statuts (Deut., VIII, 14).

Attache-toi à Dieu, je te prie, et demeure en repos; par ce moyen il t'arrivera du bien. Reçois, je te prie , la loi de sa bouche, et mets ses paroles en ton coeur (Job, XXII, 21, 22).

Mettez donc dans votre cour et dans votre entendement ces paroles que je vous dis; et enseignez-les à vos enfants, en vous en entretenant, soit que tu te tiennes dans ta maison, soit que tu voyages , soit que tu te couches, soit que tu te lèves (Deut. , XI, 18, 19).

Enquérez-vous diligemment des Ecritures (dit le Seigneur); car vous estimez avoir

par elles la vie éternelle, et ce sont elles qui portent témoignage de moi (Jean, V, 39).

[ocr errors]

Toute l'Ecriture est divinement inspirée, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger et pour instruire selon la justice (2 Tim., III, 16).

Considérant ceci, qu'aucune prophétie de l'Ecriture ne procède d'aucun mouvement particulier. Car la prophétie n'a point été autrefois apportée par la volonté humaine ; mais les saints hommes de Dieu, étant poussés par le Saint-Esprit, ont parlé (2 Pierre, 1, 20, 21).

Ces choses sont écrites, afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le fils de Dieu ; et qu'en croyant, vous ayez la vie par son nom (Jean , XX, 31).

Je vous écris, afin que vous vous souveniez des paroles qui ont été dites auparavant par les saints prophètes, et du commandement que vous avez reçu de nous, qui sommes apôtres du Seigneur et Sauveur (2 Pierre, III, 2).

Recevez avec douceur la parole plantée en vous, laquelle peut sauver vos ames (Jacq., 1, 21).

Eprouvez toutes choses; retenez ce qui est bon (1 Thess., V, 24).

Il nous faut prendre garde de plus près aux choses que nous avons ouïes, de peur que nous ne les laissions écouler (Hébr. , II, 1).

Demeure ferme dans les choses que tu as apprises, et qui t'ont été confiées, sachant de qui tu les as apprises ; vu même que dès ton enfance tu as la connaissance des saintes lettres, qui te peuvent rendre sage à salut, par la foi en Jésus-Christ (2 Tim., III, 14, 15).

Soyez toujours prêts à répondre , avec douceur et avec respect , à chacun qui vous demande raison de l'espérance qui est en vous (1 Pierre, III, 15).

Ne soyez point emportés, çà et là, par des doctrines diverses et étrangères; caril est bon que le coeur soit affermi par la grâce (Hébr. , XIII, 9).

Rejette les questions folles et qui sont sans instruction , sachant qu'elles ne font que produire des querelles (2 Tim., II, 23).

Garde le dépôt, en fuyant les disputes vaines et profanes, et les contradictions d'une science faussement ainsi nommée, de laquelle quelques-uns faisant profession, se sont détournés de la foi (1 Tim., VI, 20, 21).

Si quelqu'un enseigne autrement, et ne se soumet point aux saines paroles de notre Seigneur Jésus-Christ, et à la doctrine qui est selon la piété, il est enflé d'orgueil, ne sachant rien (1 Tim., VI, 3, 4).

Si quelqu'un n'obéit point à notre parole, faites-le connaître ; et ne conversez point avec lui , afin qu'il en ait honte (2 Thess. , III, 14).

Prenez garde de ne mépriser point celui qui vous parle; car si ceux qui méprisaient celui qui leur parlait sur la terre, ne sont point échappés, nous serons punis beaucoup plus, si nous nous détournons de celui qui parle des cieux (Héb., XII, 25).

« PredošláPokračovať »