De Jean-Baptiste Rousseau à André Chénier: Études littéraires et morales sur le XVIIIe siècle

Predný obal
Firmin-Didot et cie, 1886 - 339 strán (strany)
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Zvolené strany

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 319 - II s'admire et se plaît de se voir si savant *. Que ne vient-il vers moi? je lui ferai connaître Mille de mes larcins qu'il ignore peut-être*. Mon doigt sur mon manteau lui dévoile à l'instant La couture invisible et qui va serpentant Pour joindre à mon étoffe une pourpre étrangère. Je lui montrerai l'art, ignoré du vulgaire, De séparer aux yeux, en suivant leur lien, /Tous ces métaux unis dont j'ai formé le mien.
Strana 319 - Un juge sourcilleux, épiant mes ouvrages, Tout à coup à grands cris dénonce vingt passages Traduits de tel auteur qu'il nomme; et, les trouvant, II s'admire et se plaît de se voir si savant *. Que ne vient-il vers moi? je lui ferai connaître Mille de mes larcins qu'il ignore peut-être*. Mon doigt sur mon manteau lui dévoile à l'instant La couture invisible et qui va serpentant Pour joindre à mon étoffe une pourpre étrangère.
Strana 319 - Tantôt chez un auteur j'adopte une pensée, Mais qui revêt, chez moi souvent entrelacée, Mes images, mes tours, jeune et frais ornement; Tantôt je ne retiens que les mots seulement; J'en détourne le sens, et l'art sait les contraindre Vers des objets nouveaux qu'ils s'étonnent de peindre...
Strana 186 - Emilie, figure dont elle est si contente qu'elle n'épargne rien pour la faire valoir : frisures, pompons, pierreries, verreries, tout est à profusion; mais, comme elle veut être belle en dépit de la nature et qu'elle veut être magnifique en dépit de la fortune, elle est souvent obligée de se passer de bas, de chemises, de mouchoirs et autres bagatelles.
Strana 69 - ... la révérence, et commençai la connaissance par lui tâter le pouls, comme si j'avais été son premier médecin. L'accès passé, il s'habilla et se mit à table. Algarotti...
Strana 85 - Il est affreux, répliqua le roi, que l'on m'obéisse si mal. « Mais vous savez les ordres que j'ai donnés; que puis-je « faire de plus? Je ne ferai pas pendre ces canailles-là pour « un morceau de sucre ou pour une pincée de mauvais « thé; ils le savent et se moquent de moi. Ce qui me fait « le plus de peine, c'est de voir M. de Voltaire distrait de « ses idées sublimes pour de semblables misères.
Strana 68 - J'aperçus dans un cabinet, à la lueur d'une bougie, un petit grabat, de deux pieds et demi de large, sur lequel était un petit homme affublé d'une robe de chambre de gros drap bleu : c'était le Roi qui suait et qui tremblait sous une méchante couverture, dans un accès de fièvre violent.
Strana 200 - C'est lui qui fait faire les estampes, et qui fait les vers qui sont au bas: je ne fais pas semblant de le savoir, mais il tournaille autour de moi pour me le faire entendre, et n'ose pourtant le dire tout à fait.
Strana 106 - Denis et moi à faire bâtir des loges pour nos amis et pour nos poules. Nous faisons faire des carrosses et des brouettes, nous plantons des orangers et des oignons, des tulipes et des carottes, nous manquons de tout, il faut fonder Carthage. Mon territoire...
Strana 253 - Épicurien dans sa philosophie, et avec une âme mélancolique, ayant tout vu du côté ridicule, il n'y avait rien, ni en politique ni en morale, à propos de quoi...

Bibliografické informácie