Sermons choisis. Fragments

Predný obal
Ledoux et Tenre, 1818
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Zvolené strany

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 203 - Ce n'est donc pas à l'avare , c'est à l'homme compatissant, à celui qui se réjouit avec ceux qui se réjouissent, et pleure avec ceux qui pleurent, que j'en appelle.
Strana 247 - Le ton positif et tranchant est une absurdité; si vous avez raison, il diminue votre triomphe ; si vous avez tort, il ajoute à la honte de votre defaite.
Strana 254 - ... pronom et le participe, qu'il remplace par l'adjectif. Il n'admet que cinq cas dans les noms, et rejette le vocatif. — La raison qu'il en donne est curieuse. — Voir la note de la page première. Voici l'ordre des cas d'après lui : — nominatif, accusatif, génitif, datif et ablatif. 125. — Vers le milieu du treizième siècle, et sous le pontificat de Grégoire IX, il arriva une curieuse histoire (1). Le comte de Gleichen fut fait prisonnier dans un combat contre les Sarrasins et réduit...
Strana 130 - Car j'avais faim, et vous m'avez « donné à manger; j'avais soif, et vous m'avez donné à « boire ; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli ; nu, « et vous m'avez vêtu ; malade, et vous êtes venus vers « moi pour me soulager ' ; en prison, et vous m'avez
Strana 254 - Gleichen i'ut fait prisonnier dans un combat contre les Sarrasins, et condamné à l'esclavage. Comme il fut employé aux travaux des jardins du sérail, la fille du sultan le remarqua. Elle jugea...
Strana 255 - pour suivre son époux, et l'autre courut se jeter dans les bras » de la rivale qui le lui rendait. Unis par les liens de l'amour et » du mariage, nous n'avions qu'un lit nuptial pendant notre vie ; » et la même pierre nous couvre après notre mort.
Strana 40 - Elisée le prit , le porta de sa chambre dans la maison, et le donna à sa mère , en lui disant : voyez, votre fils vit.

Bibliografické informácie