Explication du mystere de la Passion de Notre Seigneur Jesus-Christ: Suivant la Concorde...

Predný obal
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Zvolené strany

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 299 - En mcine-tems le voile du Temple fe déchira en deux, depuis le haut jufqu'en bas, la Terre trembla, les pierres fe fendirent , les...
Strana 55 - Il met fa confiance en Dieu ; fi donc Dieu l'aime, qu'il le délivre maintenant; puifqu'il a dit : Je fuis le Fils de Dieu.
Strana 17 - Jésus lui répondit : Mon royaume n'est pas de ce monde. Si mon royaume était de ce monde , mes gens auraient combattu pour m'empêcher de tomber entre les mains des Juifs : mais mon royaume n'est point d'ici.
Strana 146 - Difciple qu'il aimoit , qui étoit préfent , dit à fa mère : Femme , voilà votre fils. Puis il dit au difciple : Voilà votre mère. Et depuis cette heure-là, ce Difciple la prit chez lui.
Strana 39 - Ceux qui paflbient par là le blafphémoient en branlant la tète, & lui difant : Toi , qui détruis le temple de Dieu , & qui le rebâtis en trois jours , 50.
Strana 274 - Temple fe déchira en deux par le milieu, depuis le haut jufqu'en bas ; la terre trembla, les pierres fe fendirent, les fèpulchres s'ouvrirent , & les corps de plufieurs Saints , qui étoient dans le fommeil de la mort , reflufckerent.
Strana 32 - Jéfus : car il y avoit long tcms qu'il le fouhaitoit , parce qu'il avoit ouï - dire beaucoup de chofes de lui, & qu'il efpéroit de lui voir faire quelque miracle. Il lui fit donc plufieurs demandes ; mais Jéfus ne lui répondit rien.
Strana 22 - C'eft pour cela que je fuis né , & que je fuis venu dans le monde , afin de rendre témoignage à la vérité : quiconque " appartient à la vérité écoute ma voix.
Strana 20 - n'est pas de ce monde; si mon royaume « était de ce monde, mes gens auraient « combattu pour m'empêcher de tomber
Strana 123 - Pilate leur dit : Prenez-le vousmêmes , et le crucifiez; car, pour moi, je ne trouve en lui aucun crime. 7. Les Juifs lui répondirent : Nous avons une loi , et, selon cette loi , il doit mourir ; parcequ'il s'est fait Fils de Dieu.

Bibliografické informácie