Dictionnaire historique de l'ancien langage françois: ou Glossaire de la langue françoise depuis son origine jusqu'au siècle de Louis XIV, Zväzok 6

Predný obal
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Zvolené strany

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 285 - Fouquet à des païsans : ils prennent une poignée de filasse qu'ils tordent en long et qu'ils se fourrent, par un bout, dans l'une des narines, mettant le feu au bout d'en bas de la filasse; le feu monte : eux cependant disent toujours fouquet, fouquet, et...
Strana 442 - II faut beaucoup de temps. Le verre est le pinceau duquel on t'enlumine, Le vin est la couleur Dont on t'a peint ainsi plus rouge qu'une guigne, En buvant du meilleur.
Strana 414 - Qui a droit le vourra nummer Par droit Graal l'apelera ; Car nus le Graal ne verra, Ce croi je, qu'il ne li agree...
Strana 93 - Nous devons la subjection et l'obéissance également à tous Rois, car elle regarde leur office : mais l'estimation, non plus que l'affection, nous ne la devons qu'à leur vertu.
Strana 402 - Tiex bastons qu'il portent en guerre Ont nom godendac en la terre. Goden-dac, c'est bon jour à dire , Qui en françois le veust descrire.
Strana 331 - Sans cela d'où leur viendraient les cornes? 11 en est de lourdauds, de hargneux et de mornes ; II en est d'enjoués, il en est de grondants, De danseurs sur la corde, et d'arracheurs de dents ; II en est cle\illage; il eu est du grand monde; 11 en est à la mode ; il en est à la Fronde.
Strana 357 - A voir nos guerres civiles, qui ne crie que cette machine se bouleverse, et que le jour du jugement nous prend au collet, sans s'aviser que plusieurs pires choses se sont vues, et que les dix mille parts du monde ne laissent pas de galler le bon temps cependant?
Strana 37 - II m'est advisque avez grand raison de vous éliesser, combien que la journée ne soit tournée à vostre gré ; car vous avez aujourd'huy conquis le haut nom de prouesse, et avez passé aujourd'huy tous les mieux faisants de votre costé : je ne le die mie...
Strana 216 - Il porta le filoutage dans le ministère, ce qui n'est jamais arrivé qu'à lui ; et ce filoutage faisait que le ministère, même heureux et absolu, ne lui seyait pas bien, et que le mépris s'y glissa, qui est la maladie la plus dangereuse d'un Etat, et dont la contagion se répand le plus aisément et le plus promptement du chef dans les membres.

Bibliografické informácie