Oeuvres complètes: Les martyrs. T. 19-21

Predný obal
Pourrat frères, 1836 - 363 strán (strany)

Vyhľadávanie v obsahu knihy

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 343 - Anon out of the earth a fabric huge Rose like an exhalation, with the sound Of dulcet symphonies and voices sweet, Built like a temple, where pilasters round Were set, and Doric pillars overlaid With golden architrave ; nor did there want Cornice or frieze, with bossy sculptures graven •, The roof was fretted gold.
Strana 341 - The other shape, If shape it might be call'd that shape had none Distinguishable in member, joint, or limb ; Or substance might be call'd that shadow seem'd, For each seem'd either: black it stood as night, Fierce as ten furies, terrible as Hell, And shook a dreadful dart ; what seem'd his head The likeness of a kingly crown had on.
Strana 256 - Of living sapphire, once his native seat ; And fast by, hanging in a golden chain, This pendent world, in bigness as a star Of smallest magnitude close by the moon.
Strana 142 - Il y avait pourtant un charme à ce réveil du guerrier échappé aux périls de la nuit. Je n'ai jamais entendu, sans une certaine joie belliqueuse, la fanfare du clairon, répétée par l'écho des rochers, et les premiers hennissements des chevaux, qui saluaient l'aurore.
Strana 116 - Hélas ! nous poursuivions nos faux plaisirs ! Attendre ou chercher une beauté coupable, la voir s'avancer dans une nacelle et nous sourire du milieu des flots, voguer avec elle sur la mer dont nous semions la surface de fleurs, suivre l'enchanteresse au fond de ce bois de myrtes et dans les champs heureux où Virgile plaça l'Elysée : telle était l'occupation de nos jours, source intarissable de larmes et de repentir.
Strana 94 - ... à un même centre, amènent les eaux au peuple-roi sur des arcs de triomphe; le bruit sans fin des fontaines; ces innombrables statues qui ressemblent à un peuple immobile au milieu d'un peuple agité...
Strana 148 - Parés de la dépouille des ours, des veaux marins, des urochs et des sangliers, les Francs se montraient de loin comme un troupeau de bêtes féroces. Une tunique courte et serrée laissait voir toute la hauteur de leur taille, et ne leur cachait pas le genou. Les yeux de ces barbares ont la couleur d'une mer orageuse; leur chevelure blonde, ramenée en avant sur leur poitrine, et teinte d'une...
Strana 87 - Les actions magnanimes sont celles dont le résultat prévu est le malheur et la mort. Après tout, qu'importent les revers, si notre nom prononcé dans la postérité va faire battre un cœur généreux deux mille ans après notre vie?
Strana 30 - Et vous, dit le jeune homme non moins interdit, « est-ce que vous n'êtes pas un Ange? » « Un Ange ! » reprit la fille de Démodocus. « Alors l'étranger, plein de trouble : « Femme, levez-vous, on ne doit se prosterner « que devant Dieu. »
Strana 133 - Je voulus retourner en arrière, mais il n'était plus temps : je pris une fausse route, et au lieu de sortir du dédale, je m'y enfonçai. De nouvelles avenues, qui s'ouvrent et se croisent de toutes parts, Augmentent à chaque instant mes perplexités. Plus je m'efforce de trouver un chemin, plus je m'égare ; tantôt je m'avance avec lenteur, tantôt je passe avec vitesse...

Bibliografické informácie