Mémoires du cardinal de Retz: Contenant ce qui c'est passé de remarquable en France pendant les premières années du regne de Louis XIV.

Predný obal
Chez J. Frederic Bernard, et H. Du Sauzet, 1719
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Zvolené strany

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 248 - CAR tel eft notre plaifir. Et afin que ce foit chofe ferme & ftable à toujours, nous y avons fait mettre notre Scel.
Strana 9 - ... rendus secrètement, embrassèrent les propositions qu'on trouva les moyens de leur faire, et exécutèrent fidèlement tout ce dont on les avoit instruits qu'ils feroient pour tenir les princes avertis de tout ce que leurs amis faisoient pour leur procurer la liberté, et de ce qui se passoit en Guienne, en Picardie, en Flandres, à la cour et ailleurs. Ils leur firent passer adroitement du papier, de l'encre et des plumes, dont ils...
Strana 2 - Palais-Royal, où étant arrivé, et la Reine lui ayant dit qu'elle avoit fait arrêter les trois princes, il lui dit ces paroles en élevant sa voix et ses mains : « Ah ! madame, qu'avez-vous fait? Ce sont les enfans
Strana 3 - Condé, le duc d'Enghien et la duchesse de Longueville retirés à Bordeaux , le siége mis devant la ville , mais défendue par le duc de Bouillon, avec les troupes qui étoient attachées à la maison de Condé , et qui s'y étoient rendues de plusieurs provinces...
Strana 9 - Ils leur firent passer adroitement du papier, de l'encre et des plumes , dont ils se servirent pendant le temps de leur détention dans le château de Vincennes , où le prince de Condé étant allé dîner, au mois de juin...
Strana 10 - ... peu de chiffres, qui signifioient beaucoup de choses. Ils s'en servoient pendant la nuit, étant dans leur lit, feignant de lire des livres qu'ils avoient, les rideaux étant tirés , aucun n'osant prendre la liberté de les entrevoir seulement pour savoir ce qu'ils faisoient. Ils les recevoient des mains de quelqu'un qui avoit la liberté d'entrer dans leur chambre pour les servir. On les mettoit souvent dans les doubles fonds des bouteilles de vin faites exprès, que les gardes du dehors passoient...
Strana 5 - ... la puissance d'un étranger et d'un cardinal italien, leur ennemi déclaré. La cause de leur translation du château de Vincennes à celui de...
Strana 314 - Eminence, La regardant à plusieurs fois, Firent le signe de la croix, Ebahis de revoir un homme Qu'ils croyoient de retour à Rome, Et dont les François quelque jour Auroient regretté le retour ; Mais cependant , pour la grimace Et pour plaire à la populace, On le pria de s'en aller Avant qu'on se mît à parler.
Strana 31 - ... nouvelle espèce de grâce qu'on jugeoit sans doute être fort signalée , qui étoit de le décharger, par un mouvement d'amour qu'on avoit pour lui , de la dignité d'archevêque de Paris, et de lui accorder, par un effort de la même charité, de passer tout le reste de ses jours dans la prison de Brest. On reconnoissoit , disoit-il par le même écrit, c'est-à-dire l'ordonnance du 20 août 1654, qu'il avoit protesté et...
Strana 12 - Charier, son agent à Rome, et aux officiers du grand duc et des princes de sa maison, qu'au ressentiment que le Pape avoit de ce que le cardinal Mazarin l'avoit contraint de lui donner un chapeau pour Michel Mazarini, dominicain, son frère, qu'il avoit tiré de son couvent pour le faire archevêque d'Aix ; ayant, pour l'y forcer, fait porter la guerre en Italie jusqu'aux places frontières de l'Etat ecclésiastique, Piombino, Orbitello et Porto-Longone, assiégées et prises par les armées du...

Bibliografické informácie