Obrázky na stránke
PDF
ePub

tière. D'ailleurs la censure du méchant et surtout d'un méchant tel que Néron entre mieux dans le domaine de l'historien

que dans celui du poète satirique qui semble devoir se borner à peindre le ridicule. Si de pareils monstres pouvaient arriver de nos jours au pouvoir et s’ý maintenir , nos écrivains ne feraient pas tant de façons ; mais il est vrai de dire qu'ils n'y seraient pas autorisés par la liberté de la presse ou que la censure administrative irait bon train. Je serais curieux de savoir cemment Néron aurait réglé l'une et l'autre si l'imprimerie avait été connue de son temps. Quoique Perse puisse dire contre les vers du tyran, dans cette satire, il est certain qu'il eût été à désirer, pour le bien de l'humanité, qu'on n'ait eu à reprocher à ce monstre que le crime d'avoir été mauvais poète.

22)

Toi qui dis : « Je défends
Toute ordure en ce lieu. » Peins donc pour les enfans
Deux serpens sur ton livre , etc.

On voit par là que l'usage de faire mettre des inscriptions de police sur les murs où on voulait défendre de faire des ordures était déjà connu chez les Romains du temps de Perše. Ils avaient surtout soin de peindre deux serpens sur les Temples ou édifices publics, pour avertir les enfans que le lieu devait être respecté.

Il eût fallu traduire les mots extra mejite par l'expression vulgaire qui, en conservant également l'hémistiche, les aurait mieux rendus que celle de allez faire plus loin que j'ai adoptée; mais la susceptibilité de notre langue plutôt que celle de nos mours ou de nos convenances , m'a déterminé en faveur de la dernière qui est plus faible et moins fidèle, mais aussi un peu moins triviale.

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors]

... Et dont les soins jaloux bué Cratinus dans sa bouillante audace.

[ocr errors]

svilus, poète comique de l'ancienne école d'Athènes,

à l'âge de 97 ans, l'an 431 avant J. G.

[ocr errors]

--) Qui du fier Eupolis osez suivre la trace.

[ocr errors]

polis, autre poète comique de l'ancienne comédie d’ACo, y naquit vers l'an 160 avant J. C.

28) Et qui d'Aristophane admirez les écrits.

Aristophane , célèbre poète comique du même temps que s précédens.

FIN DIS NOTES.

23) Jadis Lucilius sous sa verge caustique, etc.

Caius Lucilius ou Lucile, chevalier romain, et le plus ancien satirique latin, florissait vers l'an 148 avant J. C.

24) Frondait impunément Lupus ct Mucius.

Lupus et Mucills , jeunes chevaliers romains, fort débauchés, dont Lucile fit justice dans ses satires.

25) Oui, car tous vos lecteurs ont des oreilles d'âne.

( Auriculas asini quis non habet ?)

Perse avait d'abord écrit:

Auriculas asini Mida rcx habet.

Mais Cornutus, son ami, afin de détourner la vengeance de Néron, lui conseilla de changer cette tournure, ainsi que nous l'avons déjà dit dans la vie de notre poète. Boileau l'a ainsi imité :

« Et, s'il ne m'est permis de le dire au papier ,
» J'irai creuser la terre, et comme le barbier,
» Faire dire aux roseaux par un nouvel organe :
» MIDAS LE ROI MIDAs a des oreilles d'âne.»

26)

.. Et dont les soins jaloux Ont loué Cratinus dans sa bouillante audace.

Cratinus, poète comique de l'ancienne école d'Athènes , mourut à l'âge de 97 ans, l'an 431 avant J. G.

27) Qui du fier Eupolis osez suivre la trace.

Eupolis, autre poète comique de l'ancienne comédie d'Athènes, y naquit vers l'an 160 avant J. C.

28) Et qui d'Aristophane admirez les écrits.

Aristophane , célèbre poète comique du même temps que les précédens.

FIN DES NOTES.

« PredošláPokračovať »