Souvenirs sur Marie Antoinette ... et sur la cour de Versailles, Zväzok 3

Predný obal
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Obsah


Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 280 - L'hymen n'est entouré que de feux adultères , Le frère à ses rivaux est vendu par ses frères ; Et sitôt qu'un grand roi penche vers son déclin, Ou son fils, ou sa femme, ont hâté son destin.
Strana 173 - La reine s'en servait de même, et à la même place , pour son déshabiller du soir. Elle couchait lacée avec des corsets à crevés de ruban, et des manches garnies de dentelles , et portait un grand fichu. Le peignoir de la reine était présenté par sa première femme, si elle était seule au commencement de la toilette; ou, de même que les autres objets, par les dames d'honneur, si elles étaient arrivées. A midi, les femmes qui avaient servi vingt-quatre heures étaient relevées par deux...
Strana 167 - Leurs appointemens n'excedaient pas douze mille francs; mais la totalité des bougies de la chambre , des cabinets et du salon de jeu, leur appartenait chaque jour, allumées ou non, et cette rétribution faisait monter leur charge à plus de cinquante mille francs pour chacune. Les bougies du grand cabinet du salon des nobles, pièce qui précédait la chambre de la reine, celles des antichambres et corridors, appartenaient aux garçons de la chambre. Les robes négligées étaient, à chaque réforme,...
Strana 177 - ... son chevalier d'honneur, le premier écuyer. Le maître-d'hôtel de la reine tenait un grand bâton de six à sept pieds de hauteur, orné de fleurs de lis en or, et surmonté de fleurs de lis en couronne. Il entrait dans la chambre, avec ce signe de sa charge, pour annoncer que la reine était servie.
Strana 64 - Aux yeux de Paris enchanté , Reçois en ce jour un hommage Que confirmera d'âge en âge La sévère postérité. Non , tu n'as pas besoin d'atteindre au noir rivage Pour jouir des honneurs de l'immortalité ; Voltaire, reçois la couronne Que l'on vient de te présenter : 11 est beau de la mériter Quand c'est la France qui la donne!
Strana 114 - ... cune de nous n'avait été appelée à ces petits soupers fréquents, « où nous avions tour à tour le bonheur de vous plaire et de vous « amuser. La renommée ne nous a que trop instruites de la « cause de votre solitude et de votre juste douleur. Nous avons « craint jusqu'à présent de vous y troubler : faisant céder la « sensibilité au respect, nous n'oserions même encore rompre « le silence, sans le motif pressant auquel ne peut résister notre « délicatesse. « Nous nous étions...
Strana 56 - Je n'entre point dans la recherche du passé. Vous avez eu sans doute les plus grands torts envers moi. Votre conduite n'eût été tolérée par aucun philosophe. Je VOUS ai tout pardonné , et même je veux tout oublier. Mais si vous n'aviez pas eu...
Strana 142 - Lorsque j'arriverai à ce moment fatal de notre histoire , je me charge de réunir en un faisceau les preuves victorieuses de ce que j'avance , mais je le répète , je ne m'engage pas à dire ce que le Prince est devenu. Je l'ignore. Le seul Cambacérés homme de la révolution , pourrait compléter mon récit , car là-dessus , il en sait beaucoup plus que moi.
Strana 175 - ... grand habit, posait le fichu, nouait le collier. Mais lorsque les modes occupèrent plus sérieusement la jeune reine, lorsque les coiffures devinrent d'une hauteur si prodigieuse, qu'il fallait passer la chemise par en bas ; lorsqu'enfin elle voulut avoir à son habillement sa marchande de modes, mademoiselle...
Strana 167 - Les fonctions des premières femmes étaient de veiller à l'exécution de tout le service de la chambre; de recevoir l'ordre de la reine pour les heures du lever , de la toilette , des sorties , des voyages. Elles étaient de plus chargées de la cassette de la reine, du paiement des pensions et gratifications. Les diamans leur étaient aussi confiés. Elles avaient les honneurs du service, quand les dames d'honneur ou d'atours étaient absentes , et les remplaçaient...

Bibliografické informácie