Obrázky na stránke
PDF
ePub

Nequicquam, Veneris præsidio ferox,
Pectes cæsariem, grataque feminis
Imbelli cithara carmina divides;

Nequicquam thalamo graves

Hastas, et calami spicula Gnossii
Vitabis, strepitumque et celerem sequi
Ajacem : tamen, heu! serus adulteros

Crines pulvere collines.

Non Laertiaden, exitium tuæ

Gentis, non Pylium Nestora respicis ?
Urgent impavidi te Salaminius

Teucer, te Sthenelus sciens

[ocr errors]

Pugnæ, sive opus est imperitare equis,

, Non auriga piger. Merionen quoque Nosces. Ecce furit te reperire atrox

Tydides, melior patre :

Quem tu, cervus uti vallis in altera
Visum parte lupum, graminis immemor,
Sublimi fugies mollis anhelitu,

Non hoc pollicitus tuæ.

Dispose son armure et prépare la guerre.
En vain, grâce à Vénus qui protège tes jours,

Sur une lyre efféminée,
D'huiles et de parfums la chevelure ornée,
Tu récites des vers et chantes tes amours;
En vain, pour échapper aux dangers que tu cours,
Pour fuir l'ardent Crétois et sa flèche homicide,
Pour éviter d'Ajax la poursuite rapide,
Dans de coupables bras tu te caches, tremblant ;

Un jour, un jour viendra pourtant.....

Et dans la sanglante poussière
Roulera, mais trop tard, cette tête adultère.
Ne vois-tu pas déjà Nestor et Mérion,
Et l'ennemi, le fléau d’llion,

Ulysse, auteur de sa ruine ?

Voici Teucer de Salamine,
Et Sthénélus, habile à manier
La lance des combats et le mors du coursier;
Et Diomède encor, plus brave que son père;
Il brûle de t'atteindre, il te cherche, il t'espère.....
Mais comme un cerf tremblant, dans sa course légère,

Oubliant les gazons fleuris,
Se dérobe à la dent d'un loup qui l'a surpris,
Ainsi tu fuis, éperdu, hors d'haleine.....

Ce n'est pas ce qu'à ton Hélène
Ton lâche amour avait promis !
Enchaînant sa flotte immobile,

Iracunda diem proferet Ilio,

Matronisque Phrygum classis Achillei :

Post certas hiemes uret Achaicus

Ignis Pergameas domos. »

La colère du fier Achille A Pergame aux abois accorde quelques jours; Mais, dix ans expirés, les destins ont leur cours, Et par le feu des Grecs Troie entière envahie Succombe, et disparaît dans un vaste incendie. »

CARMEN XVI.

AD TYNDARIDEM, - PALINODIA.

O matre pulchra filia pulchrior,
Quem criminosis cumque

voles modum
Pones iambis, sive flamma,
Sive mari libet Hadriano.

Non Dindymene, non adytis quatit
Mentem sacerdotum incola Pythius,

Non Liber æque; non acuta
Sic geminant Corybantes æra,

Tristes ut iræ : quas neque Noricus
Deterret ensis, nec mare naufragum,

Nec sævus ignis, nec tremendo
Jupiter ipse ruens tumultu.

Fertur Prometheus addere principi
Limo coactus particulam undique

Desectam, et insani leonis
Vim stomacho apposuisse nostro.

[ocr errors]
« PredošláPokračovať »