Histoire des ordres religieux et militaires, ainsi que des congrégations séculières de l'un et de l'autre sexe: qui ont été établies jusqu'à présent, contenant leur origine, leur fondation, leurs progrès; les événemens les plus considerables qui y sont arrivés ... les vies de leurs fondateurs et de leurs réformateurs, Zväzok 2

Predný obal
 

Čo hovoria ostatní - Napísa» recenziu

Na obvyklých miestach sme nenaąli ľiadne recenzie.

Iné vydania - Zobrazi» vąetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáľe

Strana 205 - ... domaine un revenu annuel pour la fubfiftance des pauvres & l'entretien de l'hôpital. OfFa, roi des Merciens, à fon imitation , amplifia le même hôpital & en augmenta les revenus ; mais il fut brûlé en 817 par un incendie qui ne put être arrêté que par une image de la fainte Vierge que le pape Pafchal I y porta en proceffion. Un pareil incendie acheva de le défoler en 847. Le pape Léon IV y remédia autant qu'il le put ; il fut aidé par les libéralités des fuccefleurs des rois fondateurs.
Strana 286 - ... donner main-forte aux voyageurs, de bâtir des ponts ou d'établir des bacs pour leur commodité, et de les recevoir dans des hôpitaux sur le bord des rivières.
Strana 218 - Montpellier & fes dépendances, & quelles précautions on pourroit prendre pour le réglement tant du fpirituel que du temporel de cet Ordre , ou s'il ne feroit pas plus à propos d'en employer les biens & les revenus à quelqu'autre ufage pieux...
Strana 236 - ... le percèrent de treize coups mortels , ce qui l'a fait mettre au catalogue des Saints avec le titre de martyr , comme étant mort pour la défenfe des droits & des libertés de fon églife.
Strana 218 - Chevaliers , qu'ils ne payaient chacun à l'Ordre pour le moins, la fomme de fix cens livres ; les Chevaliers de grâce , celle de douze cens livres ; les Chevaliers d'obédience , fervans & autres petits Officiers , quatre cens livres. Mais...
Strana 334 - ... ils connaissaient la maison, il leur fut facile d'y entrer. Ils vont d'abord à la cellule du Réformateur, qui, sortant au bruit pour voir ce qui se passe, trouve trois ou quatre de ces religieux munis de cordes ; il est saisi et poussé rudement à la sacristie, où il tombe à terre ; on lui lie les mains derrière le dos avec tant de violence, lui mettant les genoux sur les épaules, qu'il en a les bras tout écorchés. On le conduit encore garrotté à une fosse pleine d'eau pour le jeter...
Strana 218 - Montpellier , de prendre à l'avenir ces qualités , ni de porter aucune marque de cette prétendue Chevalerie , & de donner des Lettres ou provifions de Commandeurs , Chevaliers ou Officiers de cet Ordre. Sa Majefté ordonna de plus que le Brevet de GrandMaiftre accordé à M.
Strana 204 - Ordre il fait le dénombrement des maifons qu'il avoit déjà ; on voit qu'il en poffédoit deux à Rome ; l'une au delà du Tibre , & l'autre à l'entrée de la ville fous le nom de Sainte- Agathe , une autre à Bergerac , une à Troyes, & d'autres en différens lieux.
Strana 285 - Ordre, ils portoient fur leurs manteaux des marteaux avec le manche pointu par le bas, comme pour faire des trous , afin de faire entrer plus aifément les clous dans le bois. Ces marteaux étoient de différentes formes, comme on le remarque fur les tombes reftées dans l'églife de S.
Strana 200 - Cîteaux assemblés dans leur chapitre général, où le Pape Eugène III assistait, pour leur mettre entre les mains le soin de ses maisons. Mais ils ne les voulurent pas accepter, disant...

Bibliografické informácie