Oeuvres d'Homère: Iliade.-T. 3-4. Odyssée

Predný obal
Masson et fils, 1825
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Zvolené strany

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 159 - Autant qu'un homme assis au rivage des mers Voit , d'un roc élevé , d'espace dans les airs , Autant des Immortels les coursiers intrépides En franchissent d'un saut...
Strana 1 - ... à une inspiration qui ne s'arrête jamais. Le traducteur, uniquement occupé de la précision et de l'élégance, coupe et isole toutes ses phrases; en sorte qu'au bout de quatre pages, on est essoufflé de cette marche brisée.
Strana 3 - Pars, et crains d'allumer mon cour« roux, si tu veux sauver tes jours. // dit, et le « vieillard tremblant obéit à ses ordres. Morne et « pensif, il suit le rivage de la mer écumante. Enfin , « quand il a laissé loin derrière lui la flotte des « Grecs , il adresse cette prière au fils de Latone : « O dieu , dont l'arc d'argent lance les traits de la « mort, dieu puissant dont la force environne « Chrysès et la divine Cylla, dieu de Smynthe , dieu « protecteur de Ténédos, écoute...
Strana 315 - Trois dragons d'acier y dressent leurs têtes menaçantes. Leurs corps tortueux offrent les couleurs de l'iris, de ce signe que, pour instruire les mortels, Jupiter a fixé sur la voûte azurée. « A son côté, une superbe épéeest suspendue; la poignée en est d'or; autour est un fourreau d'argent, que des liens d'or attachent au baudrier. « Un immense bouclier le couvre de son orbe étincelant, dix cercles d'airain en forment le contour. Sur la surface s'élèvent vingt bossettes d'étain,...
Strana 24 - ... crains d'allumer mon cour« roux, si tu veux sauver tes jours. // dit, et le « vieillard tremblant obéit à ses ordres. Morne et « pensif, il suit le rivage de la mer écumante. Enfin, . « quand il a laissé loin derrière lui la flotte des « Grecs , il adresse cette prière au fils de Latone : « O dieu, dont l'arc d'argent lance les traits de la «mort, dieu puissant dont la force environne « Chrysès et la divine Cylla, dieu de Smynthe , dieu « protecteur de Ténédos, écoute la prière...
Strana 340 - ... mentionner la part glorieuse de périls et de noble courage des médecins sur les champs de bataille. Chez les anciens, les chirurgiens habiles passaient pour des demi-dieux et des héros. Lorsque Paris, d'une flèche armée de trois pointes, atteint Machaon à l'épaule, « tout s'ébranle, dit Homère ' ; les Grecs tremblent que les Troyens ne leur ravissent ce héros et la vici. Homère, Iliade.
Strana 55 - Soldats , je ne pourfois jamais les nommer : non, je ne le pourrois jamais , quand j'aurois dix langues , dix bouches , une voix infatigable & une poitrine d'airain ; à moins que vous-mêmes, ô filles de Jupiter, vous ne me difiez tous ceux qui s'armèrent contre Ilion. Je compterai feulement les Chefs & leurs vaifTeaux.
Strana 316 - ... forment le contour. Sur la surface s'élèvent vingt bossettes d'étain, auxquelles s'entremêlent des bossettes d'acier. Au milieu est Gorgone, pâle, échevelée et lançant d'homicides regards; autour règnent la Fuite et la Terreur. Une lame d'argent attache le bouclier à l'épaule du héros ; sur cette lame rampe un dragon d'acier, qui d'un seul corps élance une triple tête. Sur son front est un casque menaçant; quatre aigrettes le couronnent ; au-dessus flotte un formidable panache;...
Strana 74 - ... recherche. Ce raffinement ne paraît point chez les Grecs. Les armes aussi sont d'une richesse qui éclipse celles des Hellènes, ainsi que les chars. Les héros troyens déploient un faste tout particulier dans les vêtements et les ornements guerriers. Quelle pompe même chez les plus braves! « Amphimaque est tout brillant d'or; il marche aux combats avec le luxe d'une femme ; mais ces vains ornements ne le garantiront point de la mort ; Achille l'immolera sur les bords du Scamandre; et l'or...
Strana 77 - ... Amphimaque est tout brillant d'or; il marche aux combats avec le luxe d'une femme ; mais ces vains ornements ne le garantiront point de la mort ; Achille l'immolera sur les bords du Scamandre; et l'or qui le couvre sera sa conquête'. » Comme Pâris est beau sous son riche costume de guerre ! Comme il brille à la tête des Troyens! La dépouille d'un léopard flotte sur ses épaules ; à son côté pend une magnifique épée. Quand il en vient aux mains avec son ennemi Ménélas, Homère en...

Bibliografické informácie