Histoire des Vestales: avec un traité du luxe des dames romaines

Predný obal
Veuve Pierre Ribou, 1725 - 391 strán (strany)
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 386 - Regiflrc de la Communauté des Imprimeurs & Libraires de Paris , & ce dans trois...
Strana 297 - La partie fupérieure de cette mante рогtoit ordinairement fur l'épaule & fur le bras gauche , pour donner plus de liberté au bras droit que les femmes...
Strana 255 - Vénus fut long-tems à fa toilette ; elle ne cefla point de confulter fon miroir , retoucha plus d'une fois à fes cheveux, régla la vivacité de fon teint ; au lieu que Minerve ne fe mira ni dans le métal, ni dans la glace des eaux, & ne trouva point d'autre fecret pour fe donner du rouge , que de courir un long...
Strana 387 - Commandeur de nos Ordres, le tout à peine de nullité des Prefentes ; du contenu...
Strana 385 - A nos amez & feaux Confeillers les Gens tenans nos Cours de Parlement, Maîtres des Requêtes ordinaires de notre Hôtel , Grand-Confeil , Prevôt de Paris , Baillifs , Sénéchaux , leurs Lieutenans Civils & autres nos Jufticiers qu'il appartiendra : SALUT. Notre bien Ame...
Strana 387 - Secretaires, foi foit ajoutée comme à l'original. Commandons au premier notre Huiffier ou Sergent , de faire pour l'execution d'icelles , tous...
Strana 345 - Grec, l'amour pour la débauche ; on du oit de lui, qu'il étoit le mari de toutes les femmes , & la femme de tous les maris.
Strana 244 - Ce que le chapeau étoit aux hommes , la mitre l'étoit aux femmes. Elle étoit plus coupée que la mitre moderne que nous connoilïons; mais elfe avoit , comme elle , ces deux pendans que les femmes ramenoient fous les joues.
Strana 310 - Il ya , félon lui , un beau verd de mer dont il croit que les Nymphes font habillées; 11 parle de la couleur qui teint les Habits de l'aurore , de celle qui imite les myrthes de Paphos, & d'une infinité d'autres, dont il Compare le nombre à celui dès fleurs du printems. Sous la République , les femmes portoient des Habits pour les couvrir; fous les Empereurs» c'étoit dans un autre deflein.
Strana 166 - Le grand - prêtre , fuivi des autres pontifes, fe rendoit au temple de Vefta. Là , il dépouilloit la...

Bibliografické informácie