Obrázky na stránke
PDF
[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

L'univers, ayant commencé, a nécessairement une cause (i) : cette cause c'est Dieu, créateur et père de tout ce qui est (2), bon (3), éternel (4) souverainement intelligent, tout-puissant (5). Le monde, qui renferme tous les êtres , mortels

[ocr errors]

et immortels, est l'image de ce Dieu intelligible ( i ), qui seul existe par lui-même (2). Telle est la doctrine de Platon; à qui les anciens donnèrent le surnom de divin , comme s'il eût été inspiré parle Dieu qu'il célèbre avec une si magnifique éloquence. • *

Il emploie souvent ces locutions qui semblent avoir été familières, non seulement aux Grecs, mais à tous les peuples, Dieu aidant, si Dieu le veut (3). Et dans une lettre à Denys de Syracuse:

[ocr errors]

« Quoique vous sachiez à quel signe reconnoître. » quand j'écris sérieusement ou non, ne laissez » pas de le remarquer avec beaucoup de soin; » car plusieurs n>e prient de leur écrire, avec » lesquels il m'est difficile de m'expliquer ou» vertement. Mes lettres sérieuses commencent » donc par ce mot, Dieti; et les autres par » ceux-ci, les dieux (1). »

Aristote, son disciple, n'a pas moins fidèlement recueilli la tradition antique sur la- Divinité. « Seule cause et seul principe de toutes choses, * indivisible, incorporel * immuable, souverai» nement-parfait et intelligent, heureux,.non » par la jouissance d'aucun bien extérieur, mais » par sa propre nature , Dieu possède en lui» même une vie et une éternité perpétuelle (2) , » ainvSi qu'une puissance infinie. On lui donne » difïerens noms, qvoiqu'ilsoit un : on l'appelle » Zeus etDios; comme pour exprimer que c'est » par lui que nous vivons; Kronos d'un mot

[ocr errors]
« PredošláPokračovať »