Souvenirs sur Marie-Antoinette archiduchesse d'Autriche, reine de France, et sur la Cour de Versaille, Zväzok 3

Predný obal
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 258 - On avait magnifiquement meublé la grande salle de l'archevêque, dans laquelle on avait dressé cinq tables. Celle du roi était placée selon l'usage devant la cheminée, sur une estrade élevée de quatre marches et sous un dais de velours violet, semé de fleurs de lis d'or en broderie. Les tables des pairs ecclésiastiques et laïques figuraient aux deux côtés de la salle, à une distance égale de l'estrade du roi et deux pieds plus bas. Sur la même ligne, au bout de ces tables, il y en...
Strana 361 - Ici que tout soit réjoui , Voici la fin de notre ennui. Quelqu'un nous revient aujourd'hui, Qui nous rendra gais comme lui. Lorsque jadis on l'exila , Chez lui toute la France alla. Il fallut qu'on le rappelât , Pour que Paris se repeuplât.
Strana 224 - Monsieur, je veux me distinguer à cette fête, et que ma parure emporte la palme; j'ai eu l'idée d'une garniture en plumes de perroquet ; j'ai mis à contribution tous les perroquets de mes amis; vous m'avez promis de ne pas me refuser : j'exige six plumes du vôtre, il est de la couleur qu'il me faut.
Strana 156 - L'un des présidents à mortier, M. de Nicolaï, ex-colonel de dragons, et qu'un outrage déshonorant mal repoussé avait contraint de quitter l'épée pour endosser la robe, fut le seul, parmi tous ses confrères, qui conservât une sorte de dignité : il écrivit même une lettre au garde des Sceaux, que je vais transcrire ici : « Monsieur, «Je crois devoir vous prévenir que, quel que puisse être le parti que ma compagnie prendra, je suis décidé à conserver ma liberté et à ne rien accepter....
Strana 56 - ... sultane. Son exil suivit la publication de ces mauvais vers, et dès lors il m'enveloppa dans ses projets de vengeance. Jamais il ne me pardonnera. Néanmoins, madame la comtesse, voici ce que je vous propose. Parlez de moi à la reine, des services que j'ai rendus au gouvernement dans les missions qu'on m'a confiées auprès des diverses cours de l'Europe. Si...
Strana 58 - ... présages, couvait la tempête !... Après avoir longtemps médité ce texte, je me déterminai à présenter à la reine M. de SaintGermain, si elle y consentait. Il fut exact au rendez-vous, et parut enchanté de la résolution que j'avais prise. Je lui demandai s'il venait s'établir à Paris ; il me répondit négativement, ses projets ne lui permettant plus d'habiter la France. « Il s'écoulera un siècle, dit-il, avant que j'y reparaisse. » Je me mis à rire et lui aussi. Le même jour,...
Strana 249 - ... de m'appliquer sincèrement et de tout mon pouvoir à exterminer de toutes les terres soumises à ma domination, les hérétiques nommément condamnés par l'Église ; je conGrme par serment toutes les choses énoncées ci-dessus : qu'ainsi Dieu et ses saints Évangiles me soient en aide.
Strana 249 - Dieu, la paix par le peuple chrétien ; 2° d'empêcher les personnes de tout rang de commettre des rapines et des iniquités de quelque nature qu'elles soient...
Strana 62 - Vous avez désiré que madame d'Adhémar vous conduisît près de moi, j'ai beaucoup d'affection pour elle, et je ne doute pas que ce que vous avez à me dire mérite d'être écouté. « — La reine, répondit le comte d'un ton solennel, pèsera dans sa sagesse ce que je vais lui confier. Le parti encyclopédiste veut le pouvoir, il ne l'obtiendra que par l'abaissement total du clergé, et pour parvenir à ce résultat, il bouleversera la monarchie. Ce parti, qui cherche un chef parmi les membres...
Strana 148 - Elle tarda peu à reconnaître l'affreuse vérité ; on s'attendait à un éclat terrible, il n'en fut rien; des larmes, des sanglots la soulagèrent d'abord, puis elle écouta son ravisseur. Il lui montra tant d'amour , fit valoir si haut sa constance, et même le crime qu'il avait commis, et dont follement il s'avoua l'auteur, que la jeune fille, touchée d'un tel excès de passion, lui pardonna. Le duc néanmoins la retint en charte privée pendant quelque temps...

Bibliografické informácie