Éléments d'archéologie chrétienne ...

Predný obal
Desclée, Lefebvre & cie, 1900

Vyhµadávanie v obsahu knihy

Èo hovoria ostatní - Napísa» recenziu

Na obvyklých miestach sme nena¹li ¾iadne recenzie.

Iné vydania - Zobrazi» v¹etky

Èasté výrazy a frázy

Populárne pasá¾e

Strana 430 - ... les genoux. Les longs ossements sont représentés par ces faibles traînées, dans lesquelles vous remarquez quelques interruptions. Ce dernier calque de l'homme, cette forme si vague, si effacée, à peine empreinte sur une poussière à peu près impalpable, volatile, presque transparente, d'un blanc mat et incertain, est ce qui donne le mieux quelque idée de ce que les anciens appelaient une ombre. Si vous introduisez votre tête dans ce sépulcre pour mieux voir, prenez garde : ne remuez...
Strana 430 - En parcourant cellesci, vous passez en revue les phases de la destruction, comme on observe, dans un jardin botanique, les développements de la végétation, depuis la fleur imperceptible jusqu'aux grands arbres pleins de sève et couronnés de larges fleurs- Dans un certain nombre de niches sépulcrales, qui ont été ouvertes à diverses époques, on peut suivre, en quelque sorte pas à pas, les formes successives, de plus en plus éloignées de la vie, par lesquelles ce qui est là arrive à...
Strana 295 - Felicis et Filippi in Priscillae et in Jordanorum, Martialis Vitalis Alexandri et in Maximi Silani. hunc Silanum martirem Nouati f urati sunt.
Strana 430 - ... pleins de sève et couronnés de larges fleurs. Dans un certain nombre de niches sépulcrales qui ont été ouvertes à diverses époques , on peut suivre , en quelque sorte, pas à pas, les formes successives, de plus en plus éloignées de la vie , par lesquelles ce qui est là arrive à toucher, d'aussi près qu'il est possible , au pur néant. Regardez d'abord ce squelette ; s'il est bien conservé , malgré tous ses siècles, c'est probablement parce que la niche où il a été mis est creusée...
Strana 191 - Ibi (in margine: intrabis in speluncam magnam et ibi) invenies s. Urbanum episcopum et confessorem, et in altero loco Felicissimum et Agapitum martyres et diaconos Syxti, et in tertio loco Cyrinum martyrem, et in quarto lanuarium martyrem.
Strana 430 - ... seule partie, qu'une espèce de nappe de poussière, un peu chiffonnée, et déployée comme un petit suaire blanchâtre, d'où sort une tête. Regardez enfin dans cette autre niche : là, il n'ya décidément plus rien que de la pure poussière, dont la couleur même est un peu douteuse à raison d'une légère teinte de rousseur. Voilà donc, ditesvous, la destruction consommée ! pas encore. En y regardant bien, vous reconnaîtrez des contours humains : ce petit tas, qui touche à une des...
Strana 430 - Un peu plus loin, voici une tombe dans laquelle il ya une lutte entre la force qui fait le squelette et la force qui fait la poussière ; la première se défend, la seconde gagne, mais lentement. Le combat qui existe en vous et en moi entre la mort et la vie sera fini, que ce combat entre une mort et une mort durera encore longtemps. Dans le sépulcre voisin, tout ce qui fut un corps humain n'est déjà plus, excepté une seule partie, qu'une espèce de nappe de poussière, un peu chiffonnée, et...
Strana 430 - Regardez enfin dans cette autre niche : là , il n'ya décidément plus rien que de la pure poussière, dont la couleur même est un peu douteuse, à raison d'une légère teinte de rousseur. Voilà donc , dites-vous, la destruction consommée ! pas encore. En y regardant bien , vous reconnaîtrez des contours humains : ce petit tas , qui touche à une des extrémités longitudinales de la niche, c'est la tête; ces deux autres tas , plus petits encore et plus déprimés, placés parallèlement un...
Strana 431 - Celte forme est plus frêle que l'aile d'un papillon , plus prompte à s'évanouir que la goutte de rosée suspendue à un brin d'herbe au soleil ; un peu d'air agité par votre main , un souffle , un son deviennent ici des agents puissants qui peuvent anéantir en une seconde ce que dix-sept siècles, peut-être, de destruction ont épargné. Voyez, vous venez de respirer, et la forme a disparu. Voilà la fin de l'histoire de l'homme en ce monde.
Strana 225 - Januarii episcopi et martyris, eademque via) ecclesia est S. Agapiti multum honorabilis martyrum corporibus. Et prope eandem viam ecclesia est S. Laurentii maior, in qua corpus eius primum fuerat humatum, et ibi basilica nova mirae pulchritudinis, ubi ipse modo requiescit. Ibi quoque sub eodem altare Abundus est depositus et foris in portico lapis est, qui aliquando in collo eiusdem Abundi pendebat in puteum missi : ibi Hereneus, Julianus, Primitivus, Tacteus, Nemeseus, Eugenius, Justinus, Crescentianus,...

Bibliografické informácie