Französische Synonymik, nebst einer Einleitung in das Studium der Synonyma überhaupt

Predný obal
L. Bamberg, 1868 - 320 strán (strany)
0 Recenzie
Recenzie nie sú overované, ale Google kontroluje prítomnosť falošného obsahu a po jeho identifikácii ho odstraňuje
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Zvolené strany

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 48 - Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée; 1 5. et on n'allume point une lampe pour la mettre sous le boisseau ; mais on la met sur un chandelier , afin qu'elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.
Strana 283 - Je n'aime dans l'histoire que les anecdotes, et parmi les anecdotes je préfère celles où j'imagine trouver une peinture vraie des mœurs et des caractères à une époque donnée.
Strana 160 - La situation en est très-agréable ; on voit d'un côté le lac , de l'autre le Rhône , aux environs une campagne riante , des coteaux couverts de...
Strana 47 - ... en marque une plus éloignée. On se présente devant le prince pour lui faire sa cour : on lui fait sa cour, afin d'en obtenir des grâces. — Il me semble que le premier de ces mots convient mieux, lorsque la chose qu'on fait en vue de l'autre en est une cause plus infaillible; et que le...
Strana 265 - Surtout , qu'en vos écrits la langue révérée Dans vos plus grands excès vous soit toujours sacrée. En vain vous me frappez d'un son mélodieux, Si le terme est impropre ou le tour vicieux. Mon esprit n'admet point un pompeux barbarisme, Ni d'un vers ampoulé l'orgueilleux solécisme. Sans la langue, en un mot, l'auteur le plus divin Est toujours, quoi qu'il fasse, un méchant écrivain...
Strana 254 - Les Français sont égaux devant la loi, quels que soient d'ailleurs leurs titres et leurs rangs.
Strana 267 - C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils seront deux en une seule chair.
Strana 238 - Qu'un stoïque aux yeux secs vole embrasser la mort, Moi je pleure et j'espère; au noir souffle du nord Je plie et relève ma tête. S'il est des jours amers, il en est de si doux! Hélas! quel miel jamais n'a laissé de dégoûts ? Quelle mer n'a point de tempête?
Strana 90 - Un effroyable cri, sorti du fond des flots, Des airs en ce moment a troublé le repos ; Et du sein de la terre une voix formidable Répond en gémissant à ce cri redoutable.
Strana 288 - LA liberté philosophique consiste dans l'exercice de sa volonté, ou du moins (s'il faut parler dans tous les systèmes) dans l'opinion où l'on eSt que l'on exerce sa volonté. La liberté politique consiste dans la sûreté, ou du moins dans l'opinion que l'on a de sa sûreté.

Bibliografické informácie