Abrégé chronologique de l'histoire des Juifs, Jusqu'à la ruine de Jerusalem par Tite sous Vespasien

Predný obal
H.B., Chaubert, 1759 - 528 strán (strany)
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 503 - A CES CAUSES , voulant favorablement traiter l'Expofant, nous lui avons permis & permettons, par ces Préfentes, de faire imprimer ledit Ouvrage autant de fois que bon lui femblera , & de le faire vendre & débiter...
Strana 503 - Faifons défenfes à tous Imprimeurs , Libraires , & autres perfonnes de quelque qualité & condition qu'elles foient , d'en introduire d'impreffion étrangère dans aucun lieu de notre obéiflance : comme aufli d'imprimer , ou faire imprimer , vendre , faire vendre...
Strana 503 - Expofant, ou de ceux qui auront droit de lui , à peine de confifcation des exemplaires contrefaits , de trois mille livres d'amende contre chacun des contrevenans , dont un tiers à Nous...
Strana 503 - Exemplaires contrefaits , de trois mille livres d'amende contre chacun des Contrevenans , dont un tiers à Nous, un tiers à l'HôtelDieu de Paris , & l'autre tiers audit...
Strana 482 - ... depuis le sang d'Abel le juste jusqu'au sang de Zacharie fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et l'autel.
Strana 486 - Jérusalem, il se renferma dans la ville, tournant infatigablement autour des murailles, et criant de toute sa force : « Malheur au temple, malheur à la ville, malheur à tout le peuple.
Strana 474 - AL voir que bien des gens , au lieu de plaindre fon malheur , en avoient une maligne joie. Car , depuis la querelle qu'eut Hyrcan avec les...
Strana 2 - N'oubliez pas de manger du fruit de l'arbre de la fcience du bien & du mal ; car vous nous paraiflez un peu ignorant & malin.
Strana 455 - Jétufalem un homme* à cheval qui marchoit devant eux. Il étoit vêtu d'un habit blanc avec des armes d'or , & une lance qu'il tenoit à la main. Cette vue les remplit d'une nouvelle ardeur. Ils fe jettérent fur les ennemis comme des lions , tuèrent douze mille fix cens hommes , & obligèrent *fhût»n^4iiff :pmt- | tc#r d» [t»fle de Die», *" font Michel frotte- \ tout le refte de fuir , la plupart bielles & fans armes.
Strana 222 - Israël proclama David. Ce prince s'étant rendu maître de la citadelle de Sion, y établit le lieu de sa demeure, et y fit bâtir un palais , d'où lui vint le nom de Cité de David.

Bibliografické informácie