Obrázky na stránke
PDF
ePub

qui compte avec joye tous les raisins, & toutes les bouteilles de malvoile, qu'il a fait venir de Crete.

Car enfin, celuy qui fait ces pas dangereux sur cette corde , n'a pas d'autre moyen, pour vivre, ou plûtost pour ne perir pas de faim, & de froid: Mais quel befoin as tu de prendre tant de peine , & de courir tant de hazard : C'est pour avoir mille talens, pour avoir cent maisons de cainpagne que tu expo. ses ta vie.

Considere les Ports de l'Ocean:Voy la mer couverte de grands vaisseaux : Il y en a beaucoup d'autres en voyage : Les flores entieres volent, où l'esperance du gain les appelle. Elles ne pafferont pas feulement les Cyclades, ou la mer d'Ægypte; mais allant au de-là d'Abyla, & des colomnes d'Hercule , elles entendront le bruit que fait le Soleil, quand il éteint le feu de les rayons dans l'Ocean. Aprés tout, il n'y a point de peine qui ne soit agreable, quand on peut retourner avec une bourse pleine, & raconter tous les travaux d'une navigation de long cours, & faire la peinture des Tritons, & des Syrenes, que

l'on se vante d'avoir veus.

A quelles differentes fureurs les hommes ne sont-ils pas sujets ! Oreste croit voir les furies , & leur terribles flambeaux., bien qu'il

foit entre les bras d'une seur, dont il est aymé. Ajax rencontre par tout Agamemnon, ou Vlysse , & croit qu'il les frappe, en répandant le sang des Taureaux. Vous qui emplisfez un vaisseau de marchandise : Vous qui n'étes loin de la mort, que de l'épaisseur d'une planche, avés-vous moins de folie? Vous ne déchirés pas vos habits; mais n'auriós-vous pas grand besoin d'un bon Curateur : Car quel est le sujet de tout ce grand embarras, où vous eftes, de tout ce peril où vous vous precipités ? Quelques pieces où sont gravés les Titres des Empereurs, où l'on voit leurs portraits en petic, valent-ils que vostre vie soit fi miserable

Si les nuages, & les éclairs menacent d'un orage, cet avare, qui veut vendre son bled, & fon poivre, ne laissera pas de dire que ce n'est rien. Qu'y a-t-il à craindre de cette couleur du Ciel ? Avés-vous peur de voir ce'nuage un peu épais. Ne voyés vous pas que ce n'est que de la chaleur, & un tonnerre d'un mo

[ocr errors][merged small]

ment.

16

Il ne craint rien, & cependant c'est peuteftre cette nuit mesme : C'est peut-estre dans cette tempeste, que son vaisseau va perir. Il fera couvert d'une montagne de flots, avec lesquels il combatra , plûtost pour sauver sa ceinture pleine de son argent, qu'il tiendra

Inde domum possis, tumidaq; superbus aluta,
Oceani monftra, & jøvenes vidi se marinos.
Non unus mentes agitat furor. ille fororis

In manibus vulty Eumenidum terretur, &

igni: Hic bove percuffo mugire Agamennona credit, Aut Ithacum.

parcat tunicis licet, atque lacernis

Curatoris eger, qui navem mercibus implet Ad fummum latus , & tabula diftinguitur

unda.

Cum fit caufa mali tanti, es discriminis huius Concifum argentum, in titulos, faciesque mi

nutas

Occurrunt nubes, & fulgura: folvite funem Frumenti dominus clamat, piperisque coemptor; Nil color hic cæli, nil fascia nigra minatur, Eftivum tonat. infelix, ac forfitan ipfa

Nocte cadet fra&tis trabibus fluctuque premetur
Obratus, zonam leva, morsuque tenebit.
Sed cuius votis modo non fuffecerat aurum
Quod Tagus, árutila volvit Paftolus arena.
Frigida suficient velantes inguina pauni,
Exiguusque cibus , merfa rate naufragus af

sem
Dum rogat, & piéta fe tempestate tuetur.
Tantis parta malis, cura majore, metuque
Servantur: misera est magni custodia census.

Dispofitis predives hamis vigilare cohortem

Servorum nočtu Licinus iubet, attonitus pro

-

Ele&tro, signifque fuis , Phrygiaque columna,
Atque ebore, & lata testudine , dolia nudi
Non ardent Cynici : si fregeris, altera fiet
Cras domus , aut eadem plumbo commisa ma

nebit.
Senfit Alexander , testa cum vidit in illa.

dans ses dents, que la propre vie. Cet homme qui avoit de si vastes desirs, auquel tout l'or, que le Tage &le Pactole roulent dans leurs ondes éclatantes, ne suffisoit pas , sera

trop heureux, s'il trouve dequoy ne perir pas de froid , ou de faim, & sera réduit à demander un sol, & à fe deffendre de la derniere misere, en exposant à la compassion du peuple le tableau de son naufrage. Helas ce que l'on acquiert avec tant de peine, ne se conserve aufli que par des soins continuels , & melmes avec beaucoup plus d'inquietude. C'est une veritable misere que d'avoir de grandes richesses à conserver.

En effet Licinius est-il heureux ? Il fait veiller une troupe d'Esclaves pendanr la nuit, ayant mis ordre qu'il y ait des tonneaux pleins d'eau, s'il arrivoit quelque embrasement, étant toûiours en alarme,pour

son yvoire, pour fes Statuës, pour ses colomnes de Phrygie, pour toutes les merveilles de la maison. Le Cynique n'a point toutes ces inquietudes. Il ne craint point que le feu brûle son conneau. S'il est compu, il est aisé dés demain d'en avoir un autre; ou mesmes, il n'y a qu'à le raccommoder, & en rejoindre les parties avec

de plomb. Lors qu'Alexandre eut consideré l'Illuftre Habitant de cette nouvelle Cabane, il recon

un peu

« PredošláPokračovať »