Obrázky na stránke
PDF
ePub

le cedre, refuse de le donner, voyant bien qu'il ne servira point à enveloper du poisson sec, ou de cornets à mettre du poivre & de l'encens ?

Qui que vous soyez qui me parlez de la forte, je veux bien vous répondre, & ne vous déguiser point ma pensée. Maintenant que je fais ces Vers, si vous en trouvez quelques-uns à vostre goût ( je sçay bien qu'il n'y en a pas beaucoup, qui meritent vostre approbation) Mais enfin , supposons qu'il y en ait quel

ques-uns , qui ne vous déplaisent pas, je vous avoue que vous ne me feriez aucun déplaisir. Je ne suis point autrement fait que les autres. On aime à entendre dire du bien de ses Ouvrages. Mais je pretens que mon but ne doit pas estre de rechercher que l'on s'écrie , ô que cela est beau ! ô le bel endroit!

Car enfin, voyez un peu ce que toutes ces bciles louanges sont dans le fond?

J: veus que vostre ouvrage soit meilleur que l'Iliade de Labcon, qui merire bien de prendre de l'hellebor; que ce ne sont point de ocs Elegies, que les Chevaliers Romains lisent au milieu de leurs débauches; que ce ne sont point de ces Chansons, qui n'ont poine d'autre prix que d'estre écrits sur de belles tabletes. C'eft, li vous le voulez, quelque chose de plus merveilleux.

Quisquis es, ô modo quem ex adversos dicere

feci, Non ego , cum fcribo, so forte quid aptius exit,

Quando hac rara avis eft, fi quid tamen ap

tius exit,

Landari metuam : neque enim mihi carnea fibra

eft: Sed recti finemque, extremumque effe recuso, Euge tuum di Belle nam belle hoc excute too

[ocr errors]

Quid non intus habet ? Non beic est Ilias Arti

Ebria veratro : non fi qua elegidia crudi

Dictarant proceres, non quicquid denique le

Etis

Scribitur in citreis , calidum fois ponere f»

men ,

Scis comitem horridulum trita donare lacer.

Et, veram ,

inquis, amo ; verum mihi dicito,

de mee

Qui pote ? Vis dicam ? nugaris, cum tibi tal

Pinguis a qualiculus propenso sesquipede. ex.

tet.

O fane, à tergo quem nulla ciconia pinfit,

Nec manus auriculas imitata eft mobilis albas,

Nec lingua, quantum fitiat canis Apula , tan

ta.

Vesố Patricius fanguis ! quos vivere fas eft
Oscipiti cáco , poftice occurrite fanne,
Quis populi fermo eft:? quis enim? nifi carmina

molli

Mais comment reconnoistrez - vous, si les loüanges que

l'on vous donne, sont Ginceres? Vous traitez bien les gens à vostre table; si l'on a quelque necesite, vous prévenez obligeamment la priere, que l'on auroit à vous faire. Quand l'hyver approche, vous donnez un manteau à celuy - cy; dans un autre teinps vous luy donnerez un autre secours. Et j'aime la verité, direz-vous : Je vous prie, mes chers amis, de ne me déguiser rien. Vous pouvez me parler librement. Ils le

peuvent. Er comment , je vous prie, le peuvent-ils ? Mais voulez-vous bien que je vous dise ce que je pense de vous ? Enverité, vous perdez le temps à faire des Vers. On ne peut pas attendre grand chose d'un homme comme vous, qui ne fongez qu'à boire, & qui estes chargé de chair & de graisse, & dont le ventre est déja gros comme un tonneau. O fi.vous esticz comme Janus, qui avoit deux visage;! On ne pouvoit pas luy faire avec les doigis lc bec de cigogne, ou des oreilles d'afne, ou luy tirer la langue qu'il ne s'en apérceuft.

Plus on eft considerable, plus doit-on craindre de s'exposer aux bruits du peuple. Prenez bien garde de ne donner pas croyance aux Hateurs, vous qui estes nés du sang des premiers Romains. Que dit-on de moy,

demandez-vous ? Et

N iij

que pourroit-on en dire, répondront-ils auffitoft: Vos Vers sont les plus beaux du monde; la mesure en eft julte; ils coulent aisément; il n'y a rien de rude, il n'y a rien à mordre. Tout le monde en est fort content, il sçait , dit-on, dresser un Vers, comme s'il le tiroit sur une ligne. Qu'il écrive sur les mæurs, ou contre le luxe, ou les funestes avantures des Grands , la Muse luy donne un style merveilleux; voilà les discours des Fla. teurs: Mais voicy ce qui est vray.

Il n'y a rien de plus commun aujourd'huy, que de voir de petits Autheurs d'Epigrammes Greques , qui entreprennent hardiment des matieres heroïques ; eux qui ne sont pas

alsez habiles pour bien faire la description d'un bois, ou d'une fertile campagne, ou d'une Fêa te de la Deeffe Palés; qui prennent tous leurs sujets par les endroits le plus à negliger, qui ne manqueront pas de bien marquer ce y a tolliours de moins considerable ; qui ne peuvent pas mesme compter la naissance de Rhemus, ny les travaux du Celebre Romain qui cultivoit la terre , lors qu'il fut élû Di. Cateur, & que Racilie son épouse l'avertit de la nouvelle Dignité où il estoit élevé, luy portant une robe, pour aller au-devant de celuy qui apportoit les Faisceaux de la Republique. O les habiles Poëtes!

Il y en a d'autres qui se plaisent à imiter Ac

qu'il

[ocr errors][merged small][ocr errors]
« PredošláPokračovať »