Obrázky na stránke
PDF
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[graphic][ocr errors]
[ocr errors]

fe donner la peine de punir tous les coupables, quancl viendront~ils al moy Э Pourquoy mefme ne me pardonneront-ils pas Э 11 у еп а. d’aulli coupables , que moy , aufquels ils ont pardonné. Les mefmes crimes ont eu fouvent un fort bien different. 11 ей vray que l’un en a eu pour récompenfe une mort honteufe: Mais un autre par la rriefme voye ей monté fur le Tlirofne.

Cell ainli qu’ils fe ralferirent contre les frayeurs de leur confcience, quìa horreur du pariure. Aprés cela , li vous les appelles devant les Autels, ils feront plus prells que vous â s'y prefenter; ils vous y appelleronr vousmefme , 85 vous feront importtms,pour vous obliger д. у ейге РгеГеп: avec eux. Or il y erra plulieurs qui fe laillent furprendre par la hardiell`e , avec laquelle un impudent menteur ol-era foůtenir une mauvaife caufe, Ainli Vous les verrés crier contre vous , aulli haut que l‘El`clave fugitifdu Poëre Carulle.

[ocr errors]

vés une voix plus éclatante que celle de Stenf

[ocr errors]

vtir un peu fa robe, comme fi on vouloir la

[graphic]
[graphic]

iuvEnAnls S ÀTYEA XIII. 16 Vel Patins quantum Gradivus Homericuuaudit

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors]
[graphic]
« PredošláPokračovať »