Obrázky na stránke
PDF
[ocr errors]
[ocr errors]

sont contraints de vendre leurs patrimoines. Que n'en dir- on pas tous les jours? Y a t-iI une reputation plus honteuse que celle lai? je me moque de la crompecc. de la renom

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[graphic]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[graphic][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic][ocr errors]
[graphic]

;'4, XIV. Srrvnn ne Inverlat. portcrdc gros louliers dans i’hyver. Ö: de nous couvrir de la fourrure des peaux дедов brebis, pour nous garentir du froid , nous ne pcnfcrons point ai violet nos loix. Mais ccs étoiïes etrangeres , qui nûus ont elle inconnuës iufques 5. prefent, introduiroient parmiV nous le crime, fi nous ne nous contentions pas de ce que nous avons. `"

Voilà les lecons , que ces anciens donnoient al leurs enfans: mais prefentement un pere, qui ne (gait ce que бей que lc fornmeil , vient éveiller fon fils. le fait lever â minuit dans 1’hiver mefme. D.bour , crie t­il , debout. Prens tes livres, écris, travaille. ll faut en

` tteprcndre quelque caufe; étudie bien les loix de nos Anciens. Où, (itu veux fuivre iles Aames , dtclfe une Requeftc pour obtenir au pli`1toÍ’r un employ. Q15: Lelius te croye un bon foldar, en voyant ta repre -mal peignéc, ' из narines pleines de poil, ôc tes grandes mouůaches. Sois violent, crucl,inexofable. IRen. .vcrfe les cabanes des Maures , les châteaux des

[ocr errors]
[ocr errors]
[graphic]
« PredošláPokračovať »