Cours de liturgie romaine ou explication historique, littérale et mystique des cérémonies de l'église, Zväzok 3,Čas» 2

Predný obal
Berche et Tralin, 1893
 

Čo hovoria ostatní - Napísa» recenziu

Na obvyklých miestach sme nenaąli ľiadne recenzie.

Iné vydania - Zobrazi» vąetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáľe

Strana 354 - LE CRUCIFIX. Toi que j'ai recueilli sur sa bouche expirante Avec son dernier souffle et son dernier adieu , Symbole deux fois saint, don d'une main mourante , Image de mon Dieu!
Strana 355 - Tu sais, tu sais mourir ! et tes larmes divines, Dans cette nuit terrible où tu prias en vain, De l'olivier sacré baignèrent les racines , Du soir jusqu'au matin. De...
Strana 498 - ... nuit. converser avec le curé , qui prend son repas du soir sous les peupliers de sa cour. La lune répand alors 'les dernières harmonies sur cette fête que ramènent chaque année le mois le plus doux et le cours de l'astre le plus mystérieux. On croit entendre de toutes parts les blés germer dans la terre, et les plantes croître et se développer : des voix inconnues s'élèvent dans le silence des bois, comme le chœur des anges champêtres dont on a imploré le secours : et les soupirs...
Strana 501 - Sacrement ; cette foule qui les précède et qui les suit dans un silence religieux; tant d'hommes, le front prosterné contre la terre; je n'ai jamais entendu ce chant grave et pathétique...
Strana 498 - ... temps chevaleresques , ouvre la carrière au troupeau qui suit pêlemêle avec son pasteur. On entre dans des chemins ombragés , et coupés profondément par la roue des chars rustiques ; on franchit de hautes barrières , formées d'un seul tronc de chêne ; on voyage le long d'une haie d'aubépine où bourdonne l'abeille , et où sifflent les bouvreuils et les merles. Les arbres sont couverts de leurs fleurs , ou parés d'un naissant feuillage. Les bois , les vallons , les rivières, les rochers...
Strana 517 - Et afin que la postérité ne puisse manquer à suivre nos volontés en ce sujet, pour monument et marque immortelle de la consécration présente que nous faisons - nous ferons construire de nouveau le grand autel de l'Église Cathédrale de Paris, avec une image de la Vierge qui tienne entre ses bras celle de son précieux Fils descendu de la Croix...
Strana 518 - ... ladite cérémonie, et d'y élever un autel avec un ornement convenable à une action si célèbre, et d'admonester tous nos peuples d'avoir une dévotion particulière à la Vierge, d'implorer en ce jour sa protection, afin que, sous une si puissante patronne...
Strana 516 - Dieu en notre chair, de nous consacrer à la grandeur de Dieu par son fils rabaissé jusqu'à nous, et à ce fils par sa mère élevée jusqu'à lui, en la protection de laquelle nous mettons particulièrement notre personne, notre Etat, notre couronne et tous nos sujets, pour obtenir par ce moyen celle de la sainte Trinité par son intercession, et toute la cour céleste par son autorité et exemple.
Strana 72 - D'autre part , tous les peuples ont fait intervenir le ciel dans un contrat qui doit avoir une si grande influence sur le sort des époux , et qui , liant l'avenir au présent , semble faire dépendre leur bonheur d'une suite d'événements incertains, dont le résultat se présente à l'esprit comme le fruit d'une bénédiction particulière. C'est dans de telles occurrences que nos espérances et nos craintes ont toujours appelé les secours de la religion, établie entre le ciel et la terre pour...
Strana 85 - Dieu même prononca sur le premier couple du monde) , en frappant le mari d'un grand respect , lui disent qu'il remplit l'acte le plus important de la vie ; qu'il va , comme Adam , devenir le chef d'une famille , et qu'il se charge de tout le fardeau de la condition humaine. La femme n'est pas moins instruite.

Bibliografické informácie