Tableau du monde romain sous les premiers empereurs

Predný obal
Librairie de L. Maison, 1853
 

Èo hovoria ostatní - Napísa» recenziu

Na obvyklých miestach sme nena¹li ¾iadne recenzie.

Zvolené strany

Obsah

Le grand nombre des esclaves amenant le grand nombre et la misère
286
Les clients les esclaves les liberi
292
Condition de la femme romaine Sa sujétion dans le droit civil
298
Persistance de lesprit antique respect pour le mariage
306
Ces traditions et ce droit pouvaientils se maintenir sous les Césars?
311
Changements opérés dans le droit de famille
317
Progrès du célibat
323
Ladultère encouragé par lexemple des Césars
329
Affaissement de lesprit de famille et du sentiment moral
336
Cette décadence apparaissait aux esprits comme nécessaire et fatale 344
342
Le génie romain peu favorable à lobservation scientifique
345
La science recule après lui la tradition sefface la spéculation languit
348
Abondance de poètes Déclin de la poésie
351
Persistance de la tradition grecque même après la conquête romaine
357
La peinture se fait marchande et succombe néanmoins sous la préémi
365
Des pantomimes
371
Lessédaire le rètiaire Yandabate
374
Cétait la vraie poésie romaine
380
De la corruption des mœurs combien universelle publique hardie
386
Paroles de lApocalypse
393
La volupté même était lugubre
400
Au milieu de lanéantissement de la pensée philosophique deux choses
408
Démétrius le cynique
414
Le néostoïcisme peut être apprécié surtout par les écrits de Sénèquo
420
Assentiment à la volonté divine amour de Dieu
426
Imiter Dieu
427
Sénèque comprend la notion plus haute de lunité primitive du genre
433
à la Providence
439
Faiblesse et par suite exagération de la morale fondée sur cette théorie
445
Le genre humain nattend rien dello Il nespère rien de lavenir
452

Èasté výrazy a frázy

Populárne pasá¾e

Strana 340 - Marimus ille es, unus qui nobis cunctando restituis rem. excudent alii spirantia mollius aera (credo equidem), vivos ducent de marmore vultus, orabunt causas melius, caelique meatus 850 describent radio et surgentia sidera dicent: tu regere imperio populos, Romane, memento (hae tibi erunt artes), pacique imponere morem, parcere subiectis et debellare superbos.
Strana 505 - Chacun des époux peut également faire prononcer le divorce sur des motifs déterminés, savoir : 1° sur la démence, la folie ou la fureur de l'un des époux; 2° sur la condamnation de l'un d'eux à des peines afflictives ou infamantes ; 3°...
Strana 507 - L'assemblée nationale , considérant qu'un état vraiment libre ne doit souffrir dans son sein aucune corporation, pas même celles qui, vouées à l'enseignement public , ont bien mérité de la patrie...
Strana 507 - La ville de Lyon sera détruite. Tout ce qui fut habité par le riche sera démoli. Il ne restera que la maison du pauvre, les habitations des patriotes égorgés ou proscrits, les édifices spécialement employés à l'industrie et les monuments consacrés à l'humanité et à l'instruction publique.
Strana 506 - Les jugements de séparation non exécutés ou attaqués par appel ou par la voie de la cassation demeurent comme non avenus, le tout sauf aux époux à recourir à la voie du divorce, aux termes de la présente loi. Art. 7. « A l'avenir, aucune séparation de corps ne pourra être prononcée : les époux ne pourront être désunis que par le divorce.
Strana 459 - Gloire à Dieu au plus haut des cieux , et paix sur la terre « aux hommes de bonne volonté , chéris de Dieu ! » • La piété des fidèles a transformé cette grotte en une chapelle.
Strana 508 - L'actif des établissemens mentionnés en l'article précédent fait partie des propriétés nationales ; il sera administré ou vendu conformément aux lois existantes pour les domaines nationaux. 3. Les administrateurs des établissemens mentionnés en l'article 1" fourniront les états de l'actif et passif, et rendront leurs comptes aux directoires de district, d'ici au 1...
Strana 508 - Les femmes ci-devant nobles, les ci-devant religieuses, chanoinesses, sœurs grises, ainsi que les maîtresses d'école qui auraient été nommées dans les anciennes écoles par des ecclésiastiques ou des ci-devant nobles, ne peuvent être nommées institutrices dans les écoles nationales.
Strana 520 - Tous les ecclésiastiques séculiers ou réguliers, frères convers et lais qui n'ont pas satisfait aux décrets du 14 août 1792 et 21 avril dernier ou qui ont rétracté leur serment. Et enfin tous ceux qui ont été dénoncés pour cause d'incivisme, lorsque la dénonciation aura été jugée valable, conformément à la loi dudit jour 21 avril.
Strana 479 - Y hablando más a lo cristiano, quae stulta sunt mundi elegit Deus, ut confundat sapientes; et infirma mundi elegit Deus, ut confundat fortia; et ignobilia mundi et contemptibilia elegit Deus, et ea quae non sunt, ut ea quae sunt destrueret: ut non glorietur omnis caro in conspectu eius 48.

Bibliografické informácie