Obrázky na stránke
PDF
ePub
[ocr errors][ocr errors]

INTO THE

MERITS OF THE REFORMED DOCTRINE

OF

“IMPUTATION,"

AS CONTRASTED WITH THOSE OF

“CATHOLIC IMPUTATION;"

OR,

THE CARDINAL POINT OF CONTROVERSY

BETWEEN

THE CHURCH OF ROME AND THE PROTESTANT HIGH CHURCH:

TOGETHER WITH

MISCELLANEOUS ESSAYS ON THE CATHOLIC FAITH,

BY VANBRUGH LIVINGSTON, Esq.,
RECENTLY A MEMBER OF THE PROTESTANT EPISCOPAL CHURCH.

Tout ce qu'il y a de bon dans la doctrine Luthérienno, non-seulement étoit
en son entier dans l'Eglise, mais encore s'y explìquoit beaucoup mieux, puis
qu'on éloignoit clairement toutes les fausses idées : et c'est ce qui parôit
principalement dans la doctrine de la justice impulée. Les Luthériens croyoient
avoir trouvé quelque chose de merveilleux et qui leur fût particulier, en
disant que Dieu nous imputoit la justice de Jesus-Christ, qui avoit parfaitement
satisfait pour nous, et qui rendoit ses mérites nôtres. Cependant les Scholas-
tiques, qu'ils blâmoiement tant, etoient tout pleins de cette doctrine.”—Hist. des
Variat. par Bossuet, Vol. i. Liv. iii. 34.

“Quod ubique, quod semper, quod ab omnibus creditum est."-Vincent of
Lerins.

WITH AN INTRODUCTION BY
THE RT. REV. JOHN HUGHES, D. D.,

BISHOP OF NEW YORK.

NEW YORK:
CASSERLY & SONS, 108 NASSAU STREET.

1843.

« PredošláPokračovať »