Obrázky na stránke
PDF
ePub

au commencement de chaque mois, ou enfin cinq, ou sıx bouteilles de vin qui a perdu La force, ayant elté long temps sur le Tvbre. Si aprés quatre plaidoyers, il vous arrive une piece d'or, il en faut faire bien des parts, fe. lon la pratique qui est observée au Bar

reau.

cer un dard.

On traite autrement Æmilius; on luy donne tout ce qu'il demande , bien qu'il ait beaucoup plus mal plaidé que vous. Mais il a dans son Vestibule un char d’airain, sur lequel il esten Guerrier , avec une mine fiere, qui fermant un des yeux, semble eftre prest de lan

c'est ainsi que Pedon effraye ses Adversaires , que Mathon les surmonte : Voilà le moyen, dont se sert Tongillus, que l'on voit aux Bains avec son nés de Rhinoceros , qui y meine une foule importune d'Esclaves , qui se fait porter par des Medes dans les Places Publiques, où il va marchander des Esclaves, des Vases d'argent, de la Poterie la plus bela lc, & la plus fine, & où il traite d’acquerir de nouvelles terres. Sa grande Robe d'écarlate, fait croire qu'il peut en effet acheter.

Toute cette monftre leur eft utile, La Pourpre

fait valoir un Avocar. Ses Pierreries le font acheter plus cher. Il leur est avantageux de faire du bruit , & de vivre , comme s'ils avoient un plus grand reveau, qu'ils n'ont en

Ant vinum Tiberi devečtum, quinque lagene,
Si quater egisti. Si contigit aureus unus,
Inde cadunt partes in foedere pragmaticorum.
Æmilia dabitur, quantum petet: c melius nos
Egimus, huius enim ftat currus aheneus, alti

Quadrijuges in vestibulis atque ipse feroci
Bellatore fedens curvatum hajtile minatur
Eminus, o statua meditatur prelia lusca.
Sic Pedo conturbat, Matho deficit: exitus hic eft
Tongilli, magno cum rhinocerote lavarı
Qui solet, & vexat lutulenta balnea turba,

Perque forum iuvenes longo premit affere Me

dos Empturus pueros, argentum, myrrhina, villas; Spondetenim-Tyrio stlataria purpura filo. Er tainen hocipfis est utile, purpura

vendit Ca isidicum , vendunt amethystina , convenit

illis Et ftrepitu, & facie majaris vivere cenfus,

5 Sed finem impenfa non fervat prodiga Roma. Ut rede ant veteres, Ciceroni nomo ducentos. Nunc dederit nummos, nisi fulferit annulus in

genso Respicit hoc primum qui litigat, antibi fervi OEto, decem comites, poft te an fit fella, togati Ante pedes. ideo conduct a Panlus agebat Sardoniche , atque ideo pluris, quam Coffus age

bar, Quam Basilus. Rara in tenui facundia panno. Quando licet flentem Bufilo producere matrem? Quis bene dicentem Bafilum ferat? accipiat te Gallia, vel potius nutricula caufidicorum Africa, si placuit mercedem imponere lingua.

Declamare doces, ô ferrea pe&tora Vetti, Cum perimit savos claffis numerosa tyrannos! Nam quæcumque fedens modo legerat, hæc ea

dem ftans Proferet, atque eadem cantabit versibus iisdem. Occidit miseros crambe repetita magistros. Quis color, & quod fit cause genus , atque ubi fumma Quaftio, qua veniant diversa parte fagitte,

plus cher

effet. Rome ayme la dépense , & elle va aujourd'huy jusqu'à l'excés.

Nous nous fions à nostre esprit , à noftre Eloquence ? Mais que donneroit-on aujourd'huy à Ciceron , li on ne luy voyoit aux doigts un anneau avec un beau diamant. Ce qu'un Plaideur examine d'abord est, si vous avés dix, ou douze cliens, qui vous accom. pagnent; si vous avés une litiere; si vous avés des Esclaves, qui marchent devant vous. C'est pourquoy Paulus plaidoit avec une bague, dont il payoir le loyer ; & on le payoit bien

que
Gallus, ou que

Basilus. Qui est ce qui croit que l'on ayt de l'Eloquence, quand on n'est couvert que d'une mauvaise Robe. Qui est-ce, qui peur Coupporter Basilus , quand mêine il diroit les plus belles choses du monde? Si vous esperés quelque pro. fit de vos Plaidoyés, retirés -vous dans les Gaules, où que l'Afrique, qui nourrit tant d'Avocats, vous reçoiveen leur nombre.

Si vous enseignés la Rhetorique, ô Dieux, mon cher Verrius! il faut que vous ay és ung poitrine de fer, lors qu'il faut faire declamer toute une classe sur les mal heurs qui arrivent aux Tyrans. Tout ce que vous avés lû eftant allis dans vostre chaire, il faut le repeter inceffamment, le redire syllabe pour lyllabe, chanter to ajours la même chose, 8 avoir le méme dégoust que l'on a, quand on

ne mange que d'une chole. On veut sçavoir ce qui peut embellir un discours , de quel genre il est, comment il faut établir l'état de la question, quelles objections on y peut faire. Mais on ne se met gueres en peine de vous satisfaire! Le merite-t-il, dira quelqu'un; car souvent on veut croire que c'est la faute du Maître, lorsque l'Echolier n'a point d'efprit, qu'il est asne, & que n'ayant rien de nouveau à reciter, il nous rompe la teste toutes les semaines de son Annibal, avec son importune deliberation, fí aprés la Victoire de Cannes, il doit venir à Rome, où s'il doit en éloigner ses Troupes, ayant esté surpris des foudres , & de l'orage. Que voulés-vous que l'on vous donne; que demandés vous, afin que son pere l'entende tant de fois reciter la mesme chose?

Vous avés veritablement grand sujet de vous plaindre de votre employ. Ausú l'on n'entend que des plaintes des Philosophes, qui ayment mieux essayer, s'ils réüsliront davantage au Barreau. Ainsi ils laissent Jason le Ravilleur, Ils ne parlent plus des poisons de Medés , de l'ingratitude de son mary, des remedes , qui rendent la jeunesse au vieux Pelias. Ils font bien, à mon avis, de se delivrer du bruit importun des Classes , & d'essayer une nouvelle Profesion, en quittant leurs vaines declamations, pour venu disputer au Bar

Scire

« PredošláPokračovať »