Obrázky na stránke
PDF
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic][ocr errors][ocr errors]

Í, SA'rvnii ne luviai~iAr.Í V quement; quand Melvia defcend fa gorge de'couverte dans l’Ampliitheatre ‚ pour com.. battre contre un fanglier. Auj0urd’l1uy qu’un homme que j’ay connu Barbier, ей devenu plus riche que les Patriciens , en ce íiecle , où un miferable Iuif, un efclave s’liabille decatlate , Se fait encliallcr dans de Го: moins épais des diamans pour l’ellé , fes doigts ne pouvant en porter la pefanteur qu"av'ec peine , il ей bien difficile de n’ectire pas des Satyres;

Qui ей се qui peut [сайт avec patience les defordres d’une Ville fi corrompue? quel ей l’inl`en[ible , qui ne murmure point , en voyant un Avocat s’étendre ai fon aife dans fa magnifique litiere, 8Cla remplir de luy feul, ou en rencontrant cet iniigriedenonciateur, qui par fes calomnies adétruit les plus Horill fautes familles де Rome , qui fe fait craindre de Malla, que Carus tâche de gagner par preГен: , Se que la belle Thimelé vilite par ordre exprés de fon mari, qui craint les trahifons de ce perfide. ì

En ce temps, où vous ейез deslietifez tout d’un coup par des Tellamens qui deviennent la recompenfe de‘scomm'erces' damour : Carle moyen le plus feur pour faire fortune, ей де {ё faire aymer d’une veuve riche , Sc де [atisfaire fa paflion. Proculeius n’a сйе lieritier que de la douzième part ‚ mais Gillon a eu une donation de tout le telle. Tous deux felon la

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic][ocr errors][ocr errors][graphic][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« PredošláPokračovať »