Obrázky na stránke
PDF
ePub

Gracam urbem , quamvis quota portio fecis

Ached, Jampridem Syrus in Tyberim defluxit Orontes, Et linguam, & mores á cum tibicine chordas Obliquas, nec non gentilia tympana fecum Vexit, & ad Circumjuffas proftare puellas, Ite quibus grata est pictâ lupa Barbara mitra. "Rusticus ille tuus sumit trechedipna, Quirine! Et ceromatico fert niceteria collo, Hic alta Sicyone,aft hic Amydone relikta, Hic Andro, ille Samo, hic Trallibus, aut Alas

bandis Esquilias, di&tumque petunt à vimine collem, Viscera magnarum domuuns, dominique futuri Ingenium velox andacia perdita , fermo Promptus; & Ifeo torrentior. ede quid illum Ele putes? quemvis hominē secum attulit ad nos, Grammaticus, rhetor, geometres, pictor, aliptes, Augur, schænobates, medicus, manus: omnia

novit Greculus efuriens, in cælum, jufferis, ibit.

soit devenuë une ville Grecque : mais que dis-je, ce qu'elle a des vices de la Grece, n'est que la moindre partie de ses defordres. Il y a long-temps que l'Oronte s'est mellé avec le Tibre, qu'ils nous a apporté la langue & les mæurs de la Syrie,avec leursTymbales,& qu'il a exposé dans le cirque des filles publiques. Si elles vous plaisent avec leurs coiffures nouvelles, vous pouvez acheter leurs careffes.

Romulus, ce peuple inftruit au labourage & à la

guerre, est couvert d'habits de comediens, & ayant la teste parfumée, il porte à son col les prix qu'il a remportés dans les jeux, que les Grecs luy ont appris.

Les uns font de Sicyone la plus elévée des Illes de la Mer Aegée. Les autres d'Amidon d'Andros & de Samos, de Tralles & d’Alabande. Ayant rous quitté leur pays, ils se low gent au Mont Esquilien ou au Viminal pour entrer dans les grandes maisons, y faire bonne chere, & y devenir les maistres. Ils ont l'esprit vif, une hardiesse effrontée, la parole ayféč & agreable, le discours plus coulant que n'eut jamais le maistre de Demosthene. Ainsi sçavezvous ce que c'est qu'un Grec. C'est un homme, qui est tout seul tout ce que sont beaucoup d'autres ensemble. Il est Grammairien, Rhea teur, Geometre & Peintre, Frotteur d'Athletes, devin,danseur de chorde, Medecin, Magicien. Il n'ignore rien. Le plus petit Grec preflé de la

Tel

faim, vous trouvera le moyen

de voler dans l'air, li vous l'en priés. Et direz-moy , je vous prie, ce n'estoit point un Maure, ny un Scythe, ny un Thrace, qui vola autrefois sur la Mer, estoit-il pas né au milieu d’Athenes?

Et quoy je les verray vestus de pourpre comme des Chevaliers ? Ils pafferont devant moy, ils signeront les premiers. que j'ay veu arriver de Syrie sur un Vaisseau chargé de prunes & de figues, pour estre Esclave, pretendra aujourd’huy fur

moy la place la plus honorable dans un festin. Ah! c'est

trop mespriser nostre naissance, c'est trop rabaisser la gloire que nous avons d'avoir aux premieres années de nostre vie respiré l'air du Mont Aventin & gousté les fruits de la terre des Sabins.

Mais que ne puis-je pas dire de leurs flaterics.its fçaven aplaudit au discours d'un Ignotant , ils ont des louanges ou des excuses pour les laideurs du visage. Ils comparent la foibler fc d'un delicat aux forces d'Hercule, qui estouffe Anthée entre les bras , ils admirent la voiximportune d'un amy, quoy qu'elle soit plus aigre que celle d'un Coca, quand nous voudrions faire la mesme chose nous ne pourrions pas. Ils ont l'art de faire croire tout ce qu'il leur plaist. Ils jouënt tres-bien leur rolle. Il n'y a point de meilleurs Comediens. Ils imitent fi parfaitement Thaïs, ils s'habillent tellement comme elle, que

font trompés nos

les yeux y

Ad fummam, non Maurus erat , nec Sarmata,

nec Thrax, Quisumpit pennas, mediis sed natus Athenis. Horum ego non fugiam conchylia? me prior ille Signabit. fultusque toro meliore recumbet, Alve£tus Romam,quo pruna cotona vento? usque adeo nihil eft, quod noftra infantia celum Haust Aventini, & bacca nutrita Sabina ?

Quid? quod adulandi gens prudentiffima lana

dat Sermonem indo&ti , faciem deformis amici, Et longum invalidi collum cervicibus agnat Herculis, Antanm procul à tellure tenentis? Miratur vocem anguftam, qua deterius nec Ille Jonat , quo mordetur gallina marito. Hæc eadem licet & nobis laudare: fed illis Creditur an melior cum Thaida fuftinet, aut cum Vxorem comadus agit , vel Dorida nullo Cultam palliolo? mulier nempe ipfa videtur, Nor persona loqui: vacua, & plana omnia disas

[ocr errors]

Infra ventriculum, etre tenui distantia rima: Nec tamen Antiochus , nec erit mirabilis illic Aut Stratocles, aut cum molli Demetrius Hemos Natio comoda est. rides ? majore cachinno Concutitur: flet, si lacrymas adspexit amici, Nec dolet: igniculum bruma, fi tempore poscas, Accipit Endromidem : fi dixeris, Æstuo , sudat. Non fumus ergo pares: melior, qui semper, eller

omni
Noéte , dieque poteft alienum sumere vultum ,

A facie jałtare manus: laudare paratus,
Si bene ručtavit : fi re&tum minxit amicus :
Si trulla inverso crepitum dedit aurea fundo.

Pretereà fanctum nihil eft, & ab inguine tua
Non matrona laris , non filia virgo , neque ipfe
Sponfus levis adhuc, non filius ante pudicus,
Horum fi nihil eft , aulam refupinat amici,
Scire volunt secreta domus, atque inde timeri
Et quoniam cæpit Grecorum mentio , transi
Gymnafia , atque

, atque 'audi facinus majoris abolla:

[ocr errors]
« PredošláPokračovať »