Obrázky na stránke
PDF

III. S 4119:! nl Juve NAL: 48 ces : le Pefeheur le delìine aulli toll â l’Empercnr , car il n’auroit pasofé le vendre , tous les rivages de la met citant remplis de dénonciateurs. Ces hommes, qui font fouvent del procès fur la plus legere chofe du monde, auroient atrefté ce Pefcheur, ils auroient Гопйеnu que ce poilfon feroit échappé des refervoirs de Cefar, aprés y avoir ейё nourrylongtemps , 8: qu'on devoir le rendre: Car fuivant les interpretations de Palphurius , d'Armilate, tout се .qui ей dans la mer, appartient 5. 1’E.mpereur. Се Pcfcheur coimoiffant cette neceilité, fe refolut де donner ce qu’il ne pouvoit retenir, fans fc perdre.

C’eûoit en la faifon où l’Automne commence d’avoir les premieres pluyes, ôc où les malades voyant que l’Hyver approche:al пе peuvent plus efperer que la fievre quarte.

On reffcntoit déja les premiers froids , Bc

neanmoins il apportait tous fes foins pour conferver fa nouvelle proye, б: fe haßoit де

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

12 chaleur, ou des differents changements des _

faifons. Crifpe ne prctendoir point soppofer au rorrenr. Се п’е11о1: point un deces genereux Ciroiens,qui euß: la force де dire la verite', &de facriiìer fa vie pour ladéfence dela „Мое: fe menageant ainfi, il avoit vefcu quatre- vingts ans, 8c il avoit trouvé la feureré бс 1е repos dans une Cour pleine де dangers, б: d’orages.

« PredošláPokračovať »