Obrázky na stránke
PDF
[ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

V1. SA1'Yn1­: nl ]uvxNA1..` б‘

A la naiífance du monde , dans ces premiers jours de l’Vnivers .. on vivoit bien autrement que Гоп пе fait aujourdhuy. Les hommes qui fottoient du creux des arbres , ou que la terre avoir produits elle~ mefme , n’ayant point де peres ny de meres , n'eůoient point corrompus par les exemples де leurs clefordres.

On pouvoir peut-eßre voir encore des reRes de cette premiere innocence , au temps de ]upiter; mais de Jupiter fans barbe.

Dans les premieres années de fon regne; avant que les Grecs euffent introduit “Газе де jurer par tout ce que l’on a de plus cher au monde, lors ue perfonne ne craignoir les larrons pour es herbes , ôc pour fes fruits; que les Iardins eíioient ouverts, ôcque Гоп vivoir en feurete'. Peu à peu la Iuûiee s'e'le­ va vers le Ciel, avec l’honneReté , qui l’ac.‘ compagna, 8c ces deux divines Sœurs abam donnerent enfemble la terre.

Tu vois, Poûhume, que ce n’e{l: pas une ehofe nouvelle, de violer l’honneur des mariages, que ce defçrdre commença dés le fecond :tage du monde, 8c que le mépris des Dieux qui preiident à l`honuefl:eré , efioit introduit déja. L’aage де fet qui fuivit, a veu naifire tous les autres crimes, qui regnen! maintenant fur la terre. Les premiers Adul« tetes font dés le iiecle d`argent. Cependant,

tu fonges au mariage , tu en as déja. ligné les

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic]
« PredošláPokračovať »