Obrázky na stránke
PDF
[ocr errors]

89 VI. Sarita: vt Invert Arf

Si elle fc plaill â entendre chanter, il n’y aura pas de chanteur ii public , 8€ dont la voix ей aux gages des Preteurs ‚ qu’elle n’engage auprés d'elle. Elle aura toûjours l’1u&rument dans les mains. Elle l’enrichira des plus beaux dìamans. Elle vetta avec plaiíir fon Amant toucher toutes les chordes ‚ ,avec le mefme archer , 8: la mefme delicatelle du Celebre Hedymele. Elle le prend ai fon tour, 8€ en fe fouvenant qu’il luy a fervi , elle luy fait mille cateifes,

(liglques-unes de la plus haute naillânce , offrent des Sacrifices à Janus В: 5. Vella, pour fcavoir 11 Pollion obtiendra la Viâoire au combat de la Viole , ôc s’il retournera du Capitole , la telle ceinte d’une Couronne de Chefne. Og. feroient­elles davantage 11 leur mary , 11 leur 1115 unique eíloit en danger , les

[ocr errors]
[ocr errors]

elle n’a point rougi de (е voiler , pour offrir des vœux pour un Chanteur. Elle a dit , felon ‘Га coûtume, les prieres du Sactificateur, Et enfin , lors que l’on a confulté les entrailles de la victime, elle a рану де crainte de n’a­ voir Раз 1е5 Dieux favorables. Pere Janus , le plus ancien de tous les Dieux'. dites~moy , je vous prie, li vous tépondés â ces prieres. Si cela ей , vollte loifir ей bien grand dans le Ciel, ôt je vois bien',ouy jele vois bien , que

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

Refÿondeslazk ,fane parer? magma acid cœlo.

Non est (n: video) mm est', quad agómr “PMI

val.

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small]
[ocr errors][ocr errors][merged small]

le-cy vous parlera pour un Aóteur. Vos Ред vins ferontiifouvent debout, que leurs jam­_ bes s’enHeront.

Mais qu’elle chante â fonaife , plûtoit que de courir dans route la ville, de fe trouver dans des converfations , où il n’y a que des hommes , d’y paroiilre la gorge toute nue' , 8€ d’y eilte la teile levée ‚ еп la prefence de fon mari. Elle icait toutes les nouvelles; ce que font les Thraces, 8€ les Scythes; les démeilés les plus fecrets d’une belle-merc , avec fes enfans; les intrigues d’amour de toute la ville; le nom de celuy, dont cette veuve ei’c devenue' pailionnée , de combien cle mois elle cit groffe , â quel бане on luy ouvroit la porre, en-­‘ fm toutes les circonitances iingulieres. Elle а veu la premiere cette Comete qui menace le Roy d’Armenie , ou le Parthe. Elle va chercher routes les nouveautés , 8c elle les atrend aux portes de la ville , pour eilte la premiere ai les recevoir. Je ne fcay ce qu’elle conte дни Fleuve quiainondé iur de certains peuples; que toute la campagne eil abyfmée fous les eaux, que les villes tremblent, que les montagnes s’abaiii`enr , que tout y petit. On la ген; contre en tous les quartiers de la ville , où elle s’arreiiea`i compter tous ces bruitsà la pre; miere pcrfonue qu’elle trouve.

« PredošláPokračovať »