Obrázky na stránke
PDF
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

VIl.SA­rYa1­: ne Iuvruar., nä effet. Rome ayme la déperife , б: elle va au‘}ourd’huy >jufqu’à l’excés. ‘

Nous nous Iiions a no{l:re efprit , â nofire Eloquence? Mais que donneroit- on aujourd`huy ai Ciceron , fr on ne luy voyoit aux doigts un anneau avec un beau diamant. Ce qu’un Plaideur examine dabord cli, li vous avés dix , ou douze cliens ‚ qui vous accompagnent; fi vous avés une Ейск; li vous avés des Efclaves . qui marchent devant vous. Оса: pourquoy Paulus plaìdoit avec une bague, dont il payoit le loyer; 8€ on le payoit bien plus cher que Gallus, ou que Balilus. Qui ell: ce qui croit que l’on ayt de l’Eloquence, quand on rfeli couvert que (Ганс mauvaife Robe. Qui ell:-ce, qui peut foupporrer Balilus , quand même il diroit les plus belles chofes du monde? Si vous efperés quelque pro. fit de vos Plaidoyés, retirés­vous dans les Gaules, où que l’Afrique, qui nourrit tam: d'Avocats , vous reçoive enleut nombre.

Si vous enleignés la Rhetorique, ê Dieux,' mon .cher Vetliusl il faut que vous ayés une Poitrine de fer, lors qu'il faut faire declamer toute une Cla(l`e fur les malheurs qui arrivent aux Tyrans. Tout ce que vous avés Щ eůant ailis dans voûte chaire, ilfaut le repeter inceffamment, le redire (yllabe pour fyllabe ‚ chanter to"1jours la même chofe , б: ¿avoir le méme dégoull que l’ona, quand on

[ocr errors]

'1i7 VII. SATYR r nr. juvrnar..

ne mange que d'une chofe. On veut fgavoir ce qui peut embellir un difcours , de quel genre il ей, comment‘il faut établir l’état: де 1а. queûion , quelles objections on y peut faire. Mais on ne fe met gueres en peine de vous fatisfaire! Le merite-­t~ il , dira quelqu’un; car fouvent on veut croire que dell la faute du Maître ‚ lorfque l’Ecliolier n’a point d’ef­ prit, qu’il ей afne, б: que n’a)/ant rien de nouveau à reciter, il nous rompt la reûetou­ tes les femaines de fon Annibal , avec fon imPortune deliberation ‚ iïaprés la Viótoire де Cannes, il doit venirâ Rome, où s`il doit en éloigner fes Troupes, ayant ейё furpris des foudres , В: де Forage. Que voule's‘vous que l’on vous donne; que demandés vous , afm que fon pere l’entende tant de fois recite: la mefme chofe?

Vous avés veritablement grand fujet de voup plaindre de vôtre employ. Auili l’on n'entend que des plaintes des Philofophes , qui ayment mieux eifayer, s’ils réiíûiront da.. vantage au Barreau. Ainfi ils laiifentlafon le Ravilleur, Ils ne parlent plus des poifons de Medée , де Vingratitude de fou mary, des remcdes , qui rendent la jeunclfe au vieux Pelias. Ils font bien, â. mon avis, de fe delivrer du bruit importun des Claires, 8€ d’eil`ayer: Aune nouvelle Profellion, en quittant leurs vai

Y J nes declamations, pour. venir' difputer au BerSeite

[ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[graphic]
[ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« PredošláPokračovať »