Histoire universelle de l'église catholique, Zväzok 6

Predný obal
 

Èo hovoria ostatní - Napísa» recenziu

Na obvyklých miestach sme nena¹li ¾iadne recenzie.

Obsah

Iné vydania - Zobrazi» v¹etky

Èasté výrazy a frázy

Populárne pasá¾e

Strana 120 - Un prodige nouveau apparaît dans le ciel : Une femme revêtue du soleil, ayant la lune sous ses pieds et sur la tête une couronne de douze étoiles, et elle criait dans les douleurs de l'enfantement.
Strana 98 - Tous les citoyens de l'empire sont obligés de s'inscrire dans le livre du cens, devenu un livre de proscription. De crainte qu'on ne dérobe quelque partie de sa fortune à l'avidité de l'empereur, on force, par la violence des supplices, les enfants à déposer contre leurs pères, les esclaves contre leurs maîtres, les femmes contre leurs maris. Souvent les bourreaux contraignent des malheureux à s'accuser eux-mêmes et à s'attribuer des richesses qu'ils n'ont pas.
Strana 209 - Fils unique de Dieu, engendré du Père, c'est-à-dire de la substance du Père. Dieu de Dieu, lumière de lumière, vrai Dieu de vrai Dieu; engendré et non fait, consubstantiel au Père ; par qui toutes choses ont été faites au ciel et en la terre.
Strana 98 - Point d'excuse pour la vieillesse ou la maladie; on apportait les malades, les infirmes. On estimait l'âge de chacun, on ajoutait des années aux enfants, on en ôtait aux vieillards; tout était plein de deuil et de consternation. Encore ne s'en rapportait-on pas à ces premiers agents; on en envoyait toujours d'autres pour trouver davantage, et les charges doublaient toujours, ceux-ci ne trouvant rien, mais ajoutant au hasard, pour ne pas paraître inutiles. Cependant les animaux...
Strana 71 - ... exempt de péché pour tous les pécheurs. Je vous offre mon sacrifice, à vous, mon Dieu, qui régnez avec le Père et le Saint-Esprit, dans les siècles des siècles.
Strana 210 - Les trois qui cédèrent furent Eusèbe de Nicomédie, Théognis et Maris. Eusèbe se donna bien du mouvement pour engager l'empereur à le soutenir, lui faisant parler sous main par différentes personnes, pour se garantir d'être déposé. Mais enfin il céda aux persuasions de Constantia, sœur de l'empereur; et ne pouvant éviter de souscrire, il distingua la profession de foi de l'anathème qui était à la fin, et souscrivit à la foi...
Strana 248 - ... donnaient les germes de prédication qu'il avait semés en Ethiopie, alla à Alexandrie trouver saint Athanase et le supplia d'y envoyer un évêque. Le saint patriarche lui répondit...
Strana 209 - II ya eu un temps où il n'était pas ; et il n'était pas avant d'être engendré ; et il a été tiré du néant : ou qui prétendent que le Fils de Dieu est d'une autre hypostase, ou d'une autre substance, ou muable, ou altérable ; la sainte Église catholique et apostolique leur dit anathème.
Strana 217 - De plus , l'an 484 , un concile romain , présidé par le pape Félix III, écrit au clergé d'Orient que les trois cent dix-huit saints Pères de Nicée , suivant cette parole du Seigneur : Tu es Pierre , et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise...
Strana 481 - Ils se redirent souvent la même chose de part « et d'autre : car Victorin craignait de choquer des « amis puissants qu'il avait parmi les idolâtres. Enfin, « s'étant fortifié par la lecture, il eut peur que Jésus...

Bibliografické informácie