Essais de Michel de Montaigne: avec des notes de tous les commentateurs

Predný obal
chez Firmin Didot frères, 1854 - 648 strán (strany)

Vyhµadávanie v obsahu knihy

Èo hovoria ostatní - Napísa» recenziu

Na obvyklých miestach sme nena¹li ¾iadne recenzie.

Zvolené strany

Obsah


Iné vydania - Zobrazi» v¹etky

Èasté výrazy a frázy

Populárne pasá¾e

Strana 45 - , aussi souvent que par maladie, des femmes s'arrachent le poil, rongent leurs ongles, mangent des charbons et de la terre ; et, plus par coustume que par nature, les masles se meslent aux masles. Les loix de la conscience, que nous disons naistre de nature, naissent de la coustume...
Strana 419 - Regardez un peu comment s'en porte nostre expérience : il n'est personne, s'il s'escoute, qui ne descouvre en soy une forme sienne, une forme maistresse, qui luicte contre l'institution, et contre la tempeste des passions qui luy sont contraires.
Strana 80 - ... les bornes et limites de la volonté de Dieu et de la puissance de nostre mère nature...
Strana 76 - Le parler que j'ayme, c'est un parler simple et naïf, tel sur le papier qu'à la bouche ; un parler succulent et nerveux, court et serré, non tant délicat et peigné comme véhément et brusque : Haec demum sapiet dictio, quœ feriet, plustost difficile qu'ennuieux, esloingné d'affectation, desreglé, descousu et hardy ; chaque lopin y face son corps ; non pedantesque, non fratesque, non pleideresque, mais plustost soldatesque...
Strana 210 - II me semble que la vertu est chose aultre, et plus noble, que les inclinations à la bonté qui naissent en nous. Les âmes réglées d'elles mesmes et bien nées...
Strana 41 - ... pratique des ministres de la religion se tire de nostre mort et de nos vices. Nul médecin ne prend plaisir à la santé de ses amis mesmes, dit l'ancien Comique Grec; ny soldat à la paix de sa ville; ainsi du reste.
Strana 109 - Dès ma première enfance, la poésie a eu cela, de me transpercer et transporter. Mais ce ressentiment « bien vif qui est naturellement en moy, a esté diversement manié par diversité de formes, non tant plus...
Strana 33 - Le long temps vivre, et le peu de temps vivre, est rendu tout un par la mort : car le long et le court n'est point aux choses qui ne sont plus.
Strana 500 - ... souvent à corriger et y mettre un nouveau sens, pour avoir perdu le premier, qui valloit mieux.
Strana 33 - Lectos, argentum : tollas licet. In manicis et Compedibus saevo te sub custode tenebo. Ipse deus, simul atque volam, me solvet.

Bibliografické informácie