Archives internationales de laryngologie, otologie-rhinologie, broncho-oesophagoscopie, Zväzok 11

Predný obal
Vigot frères, 1898
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 156 - Cromwell allait ravager toute la chrétienté ; la famille royale était perdue, et la sienne à jamais puissante, sans un petit grain de sable qui se mit dans son uretère. Rome même allait trembler sous lui; mais ce petit gravier s'étant mis là, il est mort, sa famille abaissée, tout en paix, et le roi rétabli 2.
Strana 165 - Le 10 de janvier, on y appliqua quatorze fois le bouton de feu, dont M. Dubois, qui l'appliquait, paraissait plus las que le roi qui le souffrait, tant sa force et sa constance sont inébranlables dans les choses nécessaires, quand il s'y est déterminé.
Strana 160 - J'ai vu souvent, nous dit-elle, le roi manger quatre assiettées de soupes diverses , un faisan entier , une perdrix , une grande assiettée de salade, du mouton au jus et à l'ail, deux bonnes tranches de jambon, une assiettée de pâtisseries et puis encore du fruit et des confitures.
Strana 19 - ... flammes ; chacune correspond à une vibration double : on peut donc compter leur nombre, ce qui donne la vocable de chaque voyelle. La vocable est fixe pour chaque voyelle et pour chaque expérimentateur si la façon de prononcer reste la même; elle change dans le cas contraire. Chaque voyelle est donc caractérisée plus par son. tracé qui ne change pas et qui lui est propre, que par sa vocable qui varie entre certaines limites ; si, jusqu'ici on a donné une si grande importance à la vocable,...
Strana 28 - Dans la voix de femme, la flamme caractéristique, et par conséquent la vocable disparaît, et il n'ya aucune différence entre les vibrations d'un diapason et celles de la voix ; toutes les flammes sont égales entre elles et également distantes ; ceci s'explique par ce fait que ce sont les cordes vocales qui chantent.
Strana 164 - Ce trou s'était fait par l'éclatement de la mâchoire arrachée avec les dents qui s'étaient enfin cariées et causait quelquefois quelque écoulement de sanie de mauvaise odeur, d'autant qu'il était impossible de reboucher ce trou que par l'augmentation de la gencive, et qu'elle ne se pouvait reproduire que sur un bon fond, c'est-à-dire en guérissant la carie de l'os de la mâchoire, quelque profond qu'il put être » '. Pour comprendre cet accident, il faut se reporter à quelques mois auparavant.
Strana 165 - ... et avancer la régénération de la gencive, par laquelle seule on pouvait espérer de boucher le passage, dont une partie se trouve naturelle à tous les hommes, pour le commerce de quelques petits vaisseaux qui fournissent de la nourriture aux dents et à la...
Strana 28 - ... plus perceptible. Ceci explique, non seulement les désaccords entre les divers expérimentateurs, mais encore pourquoi la voix chantée est moins bien comprise que la voix parlée : parce que le chanteur conserve la note et lâche la vocable, c'est-à-dire la voyelle, tandis que l'orateur conserve la vocable et lâche la note.
Strana 27 - ... premières sont formées par les cavités bucco-nasopharyngiennes et accessoirement par les cordes vocales ; dans la formation des voyelles chantées, les cordes vocales ont une influence prépondérante. 2* Chaque voyelle parlée est toujours caractérisée par un même groupe de flammes, et on a — les voyelles à une flamme : I, U, OU : à deux flammes : É, EU, O ; à trois flammes : A. Ce qu'il ya de curieux, c'est que cette classification corresponde àcelles de Grassmann (1858), de Helmholtz...
Strana 28 - Ces équations sont également vraies quand on remplace les voyelles par leurs vocables ; cette expérience vérifie la théorie de Grassmann. On pourrait expliquer ainsi pourquoi les paroles sont mal entendues dans les chœurs ; deux voyelles se superposant peuvent donner naissance à une troisième. 5...

Bibliografické informácie