Correspondance littéraire, philosophique et critique, adressée a un souverain d' Allemagne ..., Časť 1,Vydanie 6

Predný obal
Longchamps, 1813
0 Recenzie
Recenzie nie sú overované, ale Google kontroluje prítomnosť falošného obsahu a po jeho identifikácii ho odstraňuje
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 371 - Ils ont publié un assez gros volume, grand in-8°, intitulé Lettres de quelques juifs portugais et allemands à M. de Voltaire, avec des Réflexions critiques et un petit Commentaire extrait d'un plus grand1.
Strana 332 - Russes, et l'état actuel de celte puissance; la description géographique et le nivellement de la route de Paris à Tobolsk; l'histoire naturelle de la même route ; des observations astronomiques, et des expériences sur l'électricité naturelle , enrichi de cartes géographiques, de plans , de profils du...
Strana 204 - Un roi qu'on aime et qu'on révère A des sujets en tous climats: II a beau parcourir la terre, II est toujours dans ses États.
Strana 320 - Se plaît dans le séjour qu'ont chéri ses ancêtres! De l'amour des honneurs il n'est point dévoré ; Sans craindre le grand jour, content d'être ignoré, Aux vains dieux du public il laisse leurs statues, Par l'envie et le temps si souvent abattues. Pour juge il a son cœur; pour amis ses égaux; La gloire ou l'intérêt n'en font pas ses rivaux; II peut trouver du moins, dans le cours de sa vie, Un cœur sans injustice, un ami sans envie.
Strana 157 - Gretï i est un jeune homme qui fait ici son coup d'essai; mais ce coup d'essai est le chef-d'œuvre d'un maître qui élève l'auteur sans contradiction au premier rang. Il n'ya dans toute la France que Philidor qui puisse se mesurer avec celui-là, et espérer de conserver sa réputation et sa place. Le style de Gretri est purement italien, Philidor a le style un peu allemand et en tout moins châtié.
Strana 300 - Cependant on ne donne aux champs, aux arbres, aux légumes, à la vigne, aucune façon ; aux bestiaux, aucun soin , et il n'ya rien dans la culture des arbres et des plantes qui n'ait son nom propre parmi nous ; mais cette langue technique ne se parle point hors de nos villages ; les mots n'en ont point été prononcés dans nos villes.
Strana 195 - Je sers, en faisant volte-face, l'.l. la robe et l'épée , et la ville et la cour. Mon nom devient plus commun chaque jour; Chaque jour il se multiplie En Sorbonne, à l'Académie, Dans le conseil des rois et dans le parlement; Par tout ce qui s'y fait, on le voit clairement. Embarrassé de tant de...
Strana 4 - Ferney, et recevant à ce sujet des reproches de son bienfaiteur, il se mit à mentir comme un écolier, et eut même l'imprudence de nommer la personne dont il prétendait avoir eu communication de ce second chant pendant son séjour à Paris. Cette personne, qu'il n'avait pas prévenue, fut interrogée par un ami de M. de Voltaire, et donna, sans le savoir, un démenti d'autant plus fâcheux à M. de La Harpe qu'elle convenait n'avoir eu que par lui le chant en question. M. de La Harpe, coupable...
Strana 322 - Il voit autour de lui tout périr, tout changer; A la race nouvelle il se trouve étranger ; Et lorsqu'à ses regards la lumière est ravie, II n'a plus, en mourant, à perdre que la vie.
Strana 160 - Danemarck , un mot de M. le baron de Gleichen, son ministre en France, et ce mot a eu un grand succès. Une dame de la cour, qu'on ne nomme point, apostropha M. de Gleichen au milieu d'un cercle à Compiègne, et lui dit : « Monsieur l'envoyé, on dit que votre roi est une tête? — Couronnée, madame,

Bibliografické informácie