Œuvres complètes, Zväzok 3

Predný obal
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Zvolené strany

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 200 - Eux repus, tout s'endort, les petits et la mère. L'aube du jour arrive ; et d'amis point du tout. L'Alouette à l'essor, le Maître s'en vient faire Sa ronde ainsi qu'à l'ordinaire.
Strana 263 - Aussi n'y ont-ils pas songé. Un homme séparé des hautes classes , un homme du peuple , un paysan sachant le grec et le français , y pourra réussir si la chose est faisable ; c'est ce qui m'a décidé à entreprendre ceci • , où j'emploie , comme on va voir, non la langue courtisanesque , pour user de ce mot italien , mais celle des gens avec qui je travaille à mes champs, laquelle se trouve quasi toute dans la Fontaine ; langue plus savante que celle de l'Académie , et, comme j'ai dit,...
Strana 259 - ... diction naïve, franche, populaire et riche , comme celle de la Fontaine. Ce n'est pas trop assurément de tout notre français pour rendre le grec d'Hérodote, d'un auteur que rien n'a gêné, qui, ne connaissant ni ton, ni fausses bienséances, dit simplement les choses, les nomme...
Strana 113 - Aussi eût-ce été trop hardiment fait, non pas seulement à une jeune bergère telle qu'était Chloé, mais même à lui chevrier. Ils ne purent donc la nuit suivante reposer non plus que l'autre, et n'eurent ailleurs la pensée qu'à remémorer ce qu'ils avaient fait, et regretter ce qu'ils avaient omis à faire, disant ainsi en eux-mêmes : « Nous nous sommes baisés, et de rien ne nous a servi ; nous nous sommes l'un l'autre accolés, et rien ne nous en est amendé.
Strana 232 - Ce petit homme tant joli, Qui toujours cause et toujours rit, Et toujours baise sa mignonne; Dieu gard de mal ce petit homme.
Strana 16 - Mais pour nous l'éloignement des temps y ajoute un autre intérêt. Comme monument des mœurs antiques , nous avons vraiment peu de livres aussi curieux que celui-ci. On y trouve des notions sur la vie privée des anciens , que chercheraient vainement ailleurs ceux qui se plaisent à cette étude.
Strana 179 - Lamon, étant jà les autres esclaves accourus , bien joyeux d'avoir un tel compagnon, demanda congé de parler; ce qui lui étant accordé, il parla en cette sorte : « Je te prie, mon maître, écoute un « propos véritable de ce pauvre vieillard; je « jure les Nymphes et le Dieu Pan que je ne « te mentirai d'un mot. Je ne suis pas le père « de Daphnis , ni n'a été ma femme Myrtale « si heureuse que de porter un tel enfant.
Strana 151 - ... pour porter en quelque riche maison de la ville leur poisson tout frais péché; et ce que tous mariniers ont accoutumé de faire pour alléger leur travail, ceux-ci le...
Strana 151 - ... les cheveux, comme sentant à son gré meilleur que les violettes; puis lui donna de sa panetière à repaître du raisin sec et quelques pains , et souventefois lui...
Strana 166 - Pan n'y était point oublié : ains était assis sur une roche, jouant de sa flûte, en manière qu'il semblait qu'il jouât une note commune, et aux Bacchantes qui dansaient, et aux Satyres qui foulaient la vendange. Le verger étant tel d'assiette et de nature, Lamon encore...

Bibliografické informácie