Glossaire du droit françois: contenant l'explication des mots difficiles qui se trouvent dans les ordonnances des roys de France, dans les coustumes du royaume, dans les anciens arrests et les anciens titres

Predný obal
L. Favre, 1882 - 545 strán (strany)
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Zvolené strany

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana xlii - Nous avons fait, s'il est permis de s'exprimer ainsi, une transaction entre le droit écrit et les coutumes, toutes les fois qu'il nous a été possible de concilier leurs dispositions, ou de les modifier les unes par les autres , sans rompre l'unité du système, et sans choquer l'esprit général.
Strana xxxviii - ... souventes foys advient que les parties prennent coustumes contraires en un mesme pays ; et aucunes foys les coustumes muent et varient à leur appétit, dont grandz dommages et inconvéniens adviennent à nos subjectz).
Strana xxxviii - ... royaume , lesquelz coustumes, usages et stiles ainsi accordez seront mis et escritz en livres , lesquelz seront apportez pardevers nous , pour les faire veoir et visiter par les gens de nostre grand conseil, ou de nostre parlement, et par nous les décréter et conformer...
Strana vii - Étrangère à la société civile payenne, dont les maîtres ne lui avaient point fait sa place , la masse de la population entra avec ardeur dans la société chrétienne , dont les chefs lui tendaient les bras. L'aristocratie sénatoriale et curiale n'était qu'un fantôme : le clergé devint l'aristocratie réelle ; il n'y avait point de peuple romain ; il y eut un peuple chrétien.
Strana 345 - Quare potius persona rem minuat, quam personam res ipsa cohonestet? Eadem omnibus principia eademque origo; nemo altero nobilior, nisi cui rectius ingenium et artibus bonis aptius. Qui imagines in atrio exponunt et...
Strana xxxvii - ... es cas qui de droit ou de ancienne coustume puent et doient appartenir à souverain prince et à nul autre. En tesmoing , etc.
Strana i - On raisonne trop souvent comme si le genre humain finissait et commençait à chaque instant, sans aucune sorte de communication entre une génération et celle qui la remplace : les générations, en se succédant, se mêlent, s'entrelacent et se confondent. Un législateur isolerait ses institutions de tout ce qui peut les naturaliser sur la terre s'il n'observait avec soin les rapports naturels qui lient toujours, plus ou moins, le présent au passé et l'avenir au présent...
Strana xlvi - ... dans le droit romain, dont pourtant tout » le monde est si fort prévenu, mais aussi que la » plupart des fautes qu'ont faites ceux qui l'ont «manié jusqu'ici viennent de ce qu'ils n'en ont « pas assez connu l'origine , il a cru qu'il fallait » prendre de cette manière chaque matière en » particulier, et faire des dissertations de cha...
Strana 129 - ... où les meubles sont; mais vont gésir autre part, et ne doivent emporter que leur commun habit, sans autre chose ; et parmy ce elles et leurs héritiers sont quittes à toujours des dettes ; mais s'il ya fraude, tout soit petite, la renonciation ne vaut rien.
Strana 232 - CHARLES, par la grâce de Dieu, roy de France, à tous ceux qui ces présentes lettres verront, salut. Comme...

Bibliografické informácie