Obrázky na stránke
PDF

Vicaire de votre Fils en terre; sanctifiez les pline évangélique qu'ils y ont établie, el le prélats, les pasteurs, les prêtres et tous les culte du très-saint sacrement qu'ils y on! ministres de l'Evangile et de cette sainte soutenu aux dépens de leur vie. Ainsi soit-il. Eucharistie. Remplissez aussi de vosfaveurs TRISAGION. Voy. TRINITÉ. tous les degrés différents de l'Eglise, les rois, TROIS HEURES D’AGONIE DE N.-S. les princes, les magistrats et les peuples ; et Voy. AGONIE De N.-S. faites que le très-saint sacrement soit à tous TROIS OFFRANDES. Voy. TRINITÉ. une fontaine de vie, une source de grâces, TROIS PAUVRES (Aumône à). A ceus une table de délices et un trône de miséri- qui, en l'honneur de Jésus, Marie 'el Josephi, corde.

donnent à manger à trois pauvres, sept ans Entre les royaumes orthodoxes regardez et sept quarantaines, toutes les fois qu'ils le principalement, ô mon Dieul celui de France font; indulgence plénière le même jour, si, et l'Eglise Gallicane, qui en est le principal s'étant confessés, ils communient, etc., cent corps. Regardez la ville de N. avec son évê jours, pour chaque fois, à toutes les perque, son clergé et tout son peuple; regardez- sonnes qui concourent à cette œuvre de chay tant d'adorateurs et d'adoratrices du très- rité : ces indulgences sont applicables aux saint sacrement, et daignez exaucer les veux, défunts (1). Jes prières et les gémissements qu'ils vous Pie VII, par un rescrit du 13 juin 1815, a offrent jour et nuit; maintenez la paix de la confirmé et déclaré perpétuelles ces indulreligion, répandez-y toute prospérité spiri- gences qui existaient avant lui. Le rescrii tuelle et temporelle, et vous souvenant dela est déposé dans la secrétairerie de Son EmiMère de votre Fils qui en est la patronne, et nence le cardinal - vicaire. des hommes apostoliques qui y ont planté TROIS PERSONNES (Union de trois). Voy. la foi, conservez-y inviolablement la disci- TRINITÉ.

VENDREDI. Voy. CinQ PATER ET CINQ Vous êtes notre con- Qui paracletus diceAve.

solateur ; vous êtes ris, VENDREDIS (Exercices des ). Voy. Pas le don du Dieu très- Donum Dei altissimi, SION DE N.-S.

haut, la source d'eau Fons vivus, ignis, VENI, CREATOR et VENI, SANCTE SPI. vive, le feu sacré qui charitas, RITUS. Indulgences accordées à perpétuité embrase les cœurs, la Et spiritalis unctio. à tous les fidèles qui, pour obtenir le se- charité et l'onction cours de l'Esprit saint, réciteront, avec dévo- spirituelle des âmes. tion et un caur contrit, et en ayant en même C'est vous qui ve- Tu septiformis mutemps l'intention d'offrir ces prières pour les nez en nous avec les nere, intentions de l'Eglise, l'hymne Veni, creator, sept dons de votre Dextræ Dei tu digiou la prose Veni, Sancte Spiritus, soit en la grâce; vous êtes le tus; lin, soit dans toute autre langue, pourvu que doigt de Dieu, et c'est Turite promissum Pala traduction soit fidèle.

par vous qu'il opère tris, 1° Jndulgence de cent jours, toutes les fois ces merveilles; c'est Sermone dilans gulque l'on récitera, soit le Veni, creator, soit vous que le Père avaittura. Te Veni, Sancte Spiritus.

promis à son Eglise, 2. Indulgence plénière, une fois par mois, vous qui êtes descenpour ceux qui auront dit l'un ou l'autre tous du sur les apôtres, et les jours du mois, le jour, à leur choix, où, vous avez rendu leur s'étant confessés et ayant communié, ils langue éloquente. prieront pour les besoins de l'Eglise.

Eclairez nos esprits Accende lumen sen3o Indulgence de trois cents jours pour de vos lumières, em- sibus; chaque fois que l'on récitera l'hymne ou la brasez nos cours de Infunde amorem corprose, le jour de la Pentecôte et pendant votre amour, et forti- dibus; l'octave de cette fête (1).

fiez notre chair fra- lofirma nostri corpoN. B. Toutes ces indulgences sont appli- gile par l'assistance is cables aux âmes du purgatoire.

continuelle de votre Virtute firmans perVenez, O Saint-Es- Veni, creator Spiri- grâce. prit créateur; visitez tus,

Repoussez loin de Hostem repellas lonles ames de vos fidè- Mentes tuorum visi- nous notre ennemi; gius; Jes, et remplissez de

faites-nous goûter vo- Pacemque dones provotre grâce céleste les Imple superna gra tre paix, soyez vous- tinus; cours que vous avez tia,

même notre guide, Ductore sic le præcréés.

Quæ tu creasti pec- et, soumis à votre con- vio,
tora.

(1) Ceux de la famille, comme les domestiques (1) Pie VI, brel universel et perpétuel du 26 mai qui contribuent à celle cuvre de misérieorde par 1790, dont l'original se conserve dans les archives leur service ou même par leur seule présence, gade la congrégation dilc Prima-Primaria, au collége gnent cent jours d'indulgence. Pie VII, 1815. romain.

(Manuel de Lyon, p. 318.)

peti.

[ocr errors]

an.

duite, nous éviterons Vitemus omne no- Lavez nos taches, Lava quod est sordice qui peut nous faire xium.

arrosez nos sécheres dum, tomber dans le mal.

ses, guérissez nos Riga quod est ari. Que par vous nous Per te sciamus, da, blessures.

dum, connaissions le Père Patrem ;

Sana quod est salléternel, que nous Noscamus atque Fi

cium. connaissions aussi le lium ;

Attendrissez nos Flecte quod est rigiFils, et que nous Te utriusque Spiri cours endurcis; é dum, croyions toujours en tum

chauffez nos froi - Fove quod est frigivous, qui êtes l'esprit Credamus omni tem deurs ; conduisez – dum, de l'un et de l'autre. Pore.

nous dans nos égare- Rege quod est deGloire, dans tous Gloria Patri Domino, ments.

vium. les siècles, au Père, Natoque qui a mor- Donnez vos sept Da tuis fidelibus, Seigneur de l'uni- tuis

dons sacrés à vos fi- In te confitentibus, vers, au Fils ressus- Surrexit, ac Paracle- dèles qui mettent en Sacrum septenarium, cité d'entre les morts, to,

vous leur confiance. et au Saint - Esprit, In sæculorum sæcula. Donnez-leur le mé. Da virtutis meritum, notre consolateur.

rite de la vertu, une Da salutis exitum, Ainsi soit-il. Amen.

fin heureuse et la joie Da perenne gaudium, I Envoyez votre û Emitte Spiritum éternelle. Esprit, et tout sera tuum, et creabuntur; Ainsi soit-il.

Amen créé;

(Voy. article ESPRIT-Saint.) Et il se fera une Et renovabis fa VENI, SANCTE, etc. Voy. VENI, CREATOR création nouvelle. ciem terræ.

VIATIQUE porté aux malades (Accompa

gnement du saint). Indulgences accordées à PRIONS.

OREMUS.

Tous les fidèles qui accompagneront le saint

sacrement, lorsqu'on le porte aux malades et O Dieu, qui avez Deus, qui corda fi- aux infirmes. enseigné le cour des delium sancti Spiri- 1° Indulgence de sept ans et sent a fidèles par la lumière tus illustratione do- taines pour tous ceux qui accompagneront du Saint-Esprit, don- cuisti, da nobis in le saint sacrement, avec dévotion, et en por. nez-nous cet Esprit eodem Spiritu recta tant un cierge allumé ou toute autre lumière. saint qui nous fasse sapere, et de ejus 2. Indulgence de cinq ans et cinq quarangoûter et aimer le semper consolatione taines pour ceux qui l'accompagneront avec bien, et qui répande gaudere : Per Chri- dévotion, sans lumière. toujours en nous sa stum Dominum no 3. Indulgence de trois ans et trois quaranconsolation. Par N.-S. strum.

taines pour ceux qui, ne pouvant, à raison J.-C.

de quelque empêchement légitime, accomÁ Ainsi soit-il.

Amen

pagner personnellement le saint sacrement, Venez, Ô Esprit Veni, sancte Spiri y enverront à leur place quelqu'un portant saint, et envoyez- tus,

un cierge allumé ou toute autre lumière. nous du haut du ciel Et emitte colitus

4° Indulgence de cent jours pour ceux qui, un rayon de votre lu- Lucis tuæ radium. ne pouvant accompagner le saint sacrement, wière.

à raison de quelque empêchement légitime, Venez, 0 père des Veni, pater paupe réciteront pendant ce temps-là un Pater et pauvres ; venez, dis- rum;

un Ave selon les intentions des Souverains tributeur des dons Veni, dator mune - Pontifes (1). célestes; venez, Ju- run ;

N. B. 1• Ces indulgences sont applicables mière des cours. Veni, lumen cor- aux ames du purgatoire (2).

dium.

2. Elles sont du petit nombre de celles qui Venez, consolateur Consolator optime, ne sont point suspendues pendant l'année plein de bonté, dous Dulcis hospes animæ, saiote du jubilé de Rome (3) hôte des âmes pures, Dulce refrigerium. (Voy. CONFRÉRIE DE LA BONNE MORT.) et leur agréable ra

VIERGE TRÈS-SAINTE, mère du Verbe. fraichissement.

Indulgence accordée à perpétuité à tous les Vous êtes leur re- In labore requies, pos dans le travail; In æstu temperies,

(1) Paul V, décret du 3 novembre, 1606; Clé. vous tempérez leurs In fletu solatium.

meni X, décret de la sacrée congrégation des Induk mauvais désirs, vous

gences, du 23 avrik 1676; le vénérable Innocent XI, les consolez dans

décret du 1er octobre 1688; et lonocent XII, consJeurs amictions.

titution Debilum pastoralis officii, du 5 janvier 1695. O bienheureuse lu- O lux beatissima ! (2) Concession de Benoit XIV, du 13 seplembro mièrel remplissez de Reple cordis intima

1749. vos clartés les cours Tuorum fidelium,

(3) Ainsi l'ont déclaré Benoit XIV, dans la bulle de vos fidèles.

du 17 mai 1749, pour l'année sainte de 1750; Clé

meni XIV, dans la bulle du 15 mai 1774, pour l'anSans votre secours, Sine tuo pumine,

née sainte de 1775; et Léon XII, dans la bulle du a n'y a rien de Nihil est in homine,

20 juin 1824, pour l'année sainte de 1825. Voyez co bon vi de pur dans Nihil est innoxium. qui est dit, ari. JUBILÉ, sur la suspension des indull'hopine.

gences pendant l'année sainte.

1363

VIS
DICTIONNAIRE DES INDULGENCES. VOI

1531 idèles qui réciteront, avec un cæur contrit, dre aux malades toutes sortes de services la prière suivante, avec trois Ave, Maria. spirituels et temporels, accorde à ceux qui

Deux cents jours d'indulgence pour chaque iront, dans ces pieuses maisons, visiter les fois (1).

infirmes de leur sexe, les instruire, les conPRIÈRE,

soler, les servir, ou leur porter quelques

secours, cent jours d'indulgence pour chaque Vierge très-sainte, Mère du Verbe incarné,

fois. dispensatrice des grâces et refuge des mal

VISITE DES PAUVRES ET DES PRISONheureux pécheurs, nous avons recours avec

NIERS. Ceux qui ont des chapelets, croix une foi vive à votre amour maternel, et nous

ou médailles bénits par le Pape ou par un vous demandons la grâce de faire toujours

prêtre qui en a reçu le pouvoir, gagnent, en la volonté de Dieu et la vôtre; nous vous

visitant les pauvres, les infirmes et les pridonnons nos cœurs, nous vous demandons

sonniers, plusieurs indulgences qui sont inla santé de l'ame et du corps, et nous espé

diquées dans les articles sur ce sujet (Marons fermement que vous daignerez nous

nuel de Lyon). exaucer, parce que vous êtes notre mère et

VISITÉS PASTORALES. Il est très-imporque vous nous aimez tendrement : c'est

tant, pour le bon ordre du gouvernement pourquoi nous disons avec une foi vive:

ecclésiastique, de faire concevoir aux peuIci l'on récite trois Ave, Maria, et l'on ler

ples une haute idée de la visite de leur éremine ainsi :

que, Il vient à eux, en effet, au nom de Prions.

Jésus-Christ, dont il est la plus vive image. Défendez, Seigneur, nous vous en sup- pour les bénir. Sa visite doit être une suite plions, vos serviteurs de toute intirmité, par et comme un supplément de la mission da l'intercession de la bienheureuse Marie, divin Rédempteur. La visite qu'il fit au toujours vierge: et, tandis qu'ils se proster monde eut pour but de le racheter, et à celle nent devant vous du fond de leurs cours, cuvre de miséricorde il consacra les trois daignez les protéger avec bonté contre tou dernières années de sa vie mortelle, peotes les embaches de leurs ennemis ; par dant lesquelles il parcourait les villes et les N.-S. J.-C. Ainsi soit-il.

villages, enseignant dans les synagogues, VINCENT DE PAUL(Conférences de saint). prêchant la vérité, éclairant les ignorants, Tout le monde sait le bien qu'ont fait en convertissant les pécheurs, et répandant France les vieuses sociétés qui s'y sont éta- partout la lumière et la grâce. blies sous cc nom, depuis quelques années. Le grand Pasteur de nos ames ayant comSe soutenir mutuellement dans les voies de mencé sa visile dans une petite portion du la vertu, dans la pratique des devoirs catho, monde, a voulu qu'elle fut continuée et perliques, soulager les pauvres dans les besoins pétuée, après lui, par toute la terre : Je vous du corps, et surtout dans ceux de l'âme, tel envoie, etc. (Joan, xx). Allez, etc. (Matth. est le but que se sont proposé et qu'ont XXVIIT). Les apôtres et leurs premiers disejatteint ces nombrouses aggrégations de ples s'acquittérent fidèlement de cette misjeunes hommes.

sion. Les évêques, animés par ces grands Nous n'avons trouvé aucun décret, nous exemples, et fondés sur cette mission qu'ils n'avons connaissance d'aucun rescrit qui ait ont reçue de Jésus-Christ, usent encore auattaché des indulgences spéciales à l'œuvre jourd'hui du même moyen pour connaître même de ces conférences. Indépendamment

leur troupeau et lui procurer tous les sede celles qu'elles peuvent gagner par l'accom, cours qui dépendent de leur ministère. plissement des prières ou des cuvres aux

des convres aux L'objet qu'ils se proposent, dans ces visites, quelles il en est d'attachées (la Visite desi est de conserver la foi dans sa pureté, de pauvres. L'Apostolat de la prière, la Doctrine remédier aux désordres, de réprimer les chrélienne. L'OEuvre des solduts, la Congréga- scandales du clergé et du peuple, et de rétion de Marie, la Propagation des bons li- tablir partout le bon ordre et la discipline. vres, etc.), il se veut que Léon XII et Pie IX Aussi, à raison de l'importance de ces viaient enrichi en elles-mêmes de quelques fa- sites, plusieurs archevêques ou évêques de veurs ces conférences si utiles et si méri- la chrétienté ont-ils, comme l'archevêque de toires.

Cambrai (1), obtenu du Souverain Pontife VIRGINUM CUSTOS. Voy, Joseph, Ec- une indulgence plénière pour tous les fidèCLÉSIASTIQUES.

les qui, vraiment pénitents, confessés et VISITE AU SÉPULCRE DE JÉSUS. communiés au jour et au moment de la CHRIST. Voy. Jeudi SAINT, etc.

première visite pastorale de toute église des VISITE DES HOPITAUX. Pie VI, le 28

principaux lieux de leur diocèse, visiteraient février 1778, en exhortant fortement les fi

dévotement ladite église, et y prieraient dèles à fréquenter les hôpitaux, et à y ren

avec ferveur pour la concorde entre les

princes chrétiens, l'extirpation des hérésies (1) Dès 1804, Pie VII avait attaché à celle prière

et l'exaltation de la sainte Eglise notre

mère. une indulgence de cent jours ; Léon XII la confirma

VOILA DONC, etc. Indulgence accordée et la déclara perpétuelle par un décret Urbis el Orbis. de la sacrée congrégation des Indulgences, du 11

1 à perpétuité à tous les fidèles qui réciteront, sout 1824 ; il la porta à deux cents jours par un nou

avec dévotion, la prière suivante. vegu rescrit de la mèine congregation, en date du 19 mai 1828.

(!) Qui l'a obtenu de Grégoire XVI.

[ocr errors]
[ocr errors]

AVERTISSEMENT,

pag. 10

INTRODUCTION.

u

PREMIÈRE PARTIE. - Indulgences en géné-

ral.

14

CHAPITRE PREMIER. — Des peines dues ou péché. 14

Chap. 11. – De la satisfaccion selon l'enseignement de

la discipline de l'Eglise.

Ceip. II. - Sommaire de la doctrine catholique sur

les indulgences.

Chap. IV. - Défnition des indulgences.

CHAP. V. - Du pouvoir qu'a l'Eglise d'accorder des in-

dulgences et de l'exercice de ce pouvoir.

66

$ 1". L'Eglise a loujours eu le pouvoir d'accorder des

indulgences.

66
$. 11. Comment l'Eglise, au point de vue historique, d-lo
elle exercé le pouvoir d'accorder des indulgences ? 94
Cap. VI. - Nalore des indulgences.

150
CHAP. VII. - Effets des indulgences.

152
Art. l". Edels des indulgences par rapport aux vi-
Tants.

152
fre question. Quelle est la valeur réelle de la peine que
l'indulgence efface devant Dieu ?

qüest. — Que faut-il penser des indulgences de dix,

de quinze, de vingt mille ans, et même davantage ? 156

5* quesi. -- L'indulgence exceple-l-elle de l'obligalion

de faire pénitence?

to goest. - L'indulgence décharge-t-elle au molos de
la pénitence imposée par le confesseur ?

ģo quest. Quel est le sens de ces mots que l'on
trouve daos certaines bulles d'indulgence : De pænilen-
liis injunct's, auxquels on ajoule quelquefois, injun-
gendis ?

Art. 11. Ellicacité de l'indulgence relativement aux

thors.

$1". De l'application de l'indulgence aux morts. 192

Šil. De qnelle manjère l'indulgence sert aux morts. 191

$111. De ce qui est requis pour que l'indulgence soit ap-

pliquée validement aux morts ?

196
fre question.-Faut-il être en état de grace pour appliquer
validement l'indulgence à un désunt?

198
Ze quest. — Peut-on appliquer l'indulgence à loutes
sortes de morts?

198
ze quest. - Lorsque l'application de l'indulgence est
libre comme cela arrive souvent, il est plus avantageux
de la gagner pour les morts que pour soi inème.
CHAP. Vill. - Division des indulgences.

202

Cuap. IX.- Demande et reconnaissance des indub-
gences.

206
f". Demande des indulgences.

201
Š II. Authenticité des indulgences.

206
$ Ill. Des indulgences fausses ou apocryphes. 210
CAAP. X. - Durée des indulgences.

Chap. XI. - Couditions nécessaires pour gagner les in-
dulgences.

218
Art. fer. Dispositions requises dans la personne qui veut
gagner des indulgences

220
sler. De l'élai de grâce dans ceux qui veulent gagner

l'indulgence.

220

que question. L'assection au péché véniel empêcbe-l-

elle de gagner l'indulgence.

220

qe quest. - Celui qui, en accomplissant les ouvres

prescrites pour l'indulgence, a péché véniellement, en

perçoit-il néanmoins le fruil?'

220

'g'll. De l'intention nécessaire pour gagner l'indul-

gence.

Art. II. ORuvres prescrites pour gagner les indul-

gences.

922

SI". De la confession prescrite pour gagner une indul-

gence plénière.

224

pre question. --Ceux qui n'ont que des fautes vénielles

sont-ils également obligés, en verta de la précédente

clanse, de se confesser pour oblenir l'indulgence, et quand

celle confession doit-elle se faire ?

230

qe quest. — Celui qui se confesse quelques jours avant

la fête pour rail-il gagner une indulgence plénière qui se

rencontrerait dans cet intervalle outre l'indulgence du

la fête?

232

3e quest. - Dans ces confessions fréquentes est-il né-

cessaire de recevoir toujours l'absolution sacramentelle,

pour avoir droit à l'indulgence?

$ 11. Communion requise pour gagoer l'indulgence plé.

pière.

254

f III. Des prières ordinairement requises pour gagner

l'indulgence plénière.

210

pre question.-Dans quel temps faut-il faire les prières

nécess

nécessaires pour remplir la condition prescrite de manière

à gagner l'indulgence?

242

qe quesl. - Celui qui, par ignorance, impossibilité ou

inadvertance, manquerait à faire ces prières, n'en ferait

qu'une partie ou ne les ferait point dans le temps précis,

mais un peu plus tôt ou un peu plus tard, serail-il pour

cela prisé du fruit de l'indulgence ?

216

3e quest. — Peut-on gagner plus d'une indulgence ple-
nière dans le même jour ?

210

190

[ocr errors]

192

[ocr errors]

246

leurs.

[ocr errors]

271

[ocr errors]

271

[ocr errors]

te que. l. - l'eul on gagner une indulgence altachée à Carnaval (Exercices expiato'res des désordres du). 453 une reuvre qui est d'obligation, par exemple, puis-je ga Catéchismes de prrsévérance.

433 goer l'indulgeuce allachée aux psaumes graduels, à l'hymne Catéchisme de persévérance pour les jeunes personnes Veni, Creaior, etc., en disant inon Bréviaire, pourvu que j'en aie l'intention ? L'o fidèle pourrait-il gagner l'indul. Catéchisme de Saint-Sulpice.

453 gence allachée à une pratique que son confesseur lui a Chapelel apostolique.

434 doonée pour péniteuce ou à laquelle il s'est engagé par Chapelet brigitain indulgencié.

138 væu?

241 Chapelet de Notre-Seigneur Jésus-Christ. 5. quest. — Pourrail-on gagner les indulgences pour Chapelet des camaldules. les vivants comme on pourrait en gagner pour les Chapelet ou couronne des cinq plaies de Notre-Seigneur. morts 246

466 Chap XII. - Conditions r:quises pour la concession Chapelet des confrères de Notre-Dame auxiliatrice de des indulgences.

216 Namur. Art. 1. De ceux qui peuvent accorder les indu'gen Chapelet des morts. ces.

Chapelet indulgencié. Art. II. Des causes pour lesquelles on peut accorder Chapelet orijinaire. des indulgences.

250 Chapelet ou couronae de la sainte Vierge.

Chapelel ou couroone de Notre-Daine des sept doitDEUXIÈME PARTIE, — Confréries en général.

262 Chapelet ou conronge du précieux sang.

Cheinin de la Croix. CHAPITRE PREMIER: - Du nom, de l'origine, du but et de Cinq Paler el Ave chaque vendredi. l'utilité des confréries ?

Cing plaies. que question. - Quel avantage retire-t-on des confré. Cour de Jésus (Amende honorable au sacré). ries?

Cour de Jésus (Aspirations au sacré). 2e quest, - Qnelles dof ent être les dispositions des (@ur de Jésus (Confrérie au sacré). fidèles à l'égard des confréries?

Corur de Jésus (Consécration au sacré). 3° quest.– Quelles sont les obligations que l'on con Ceur de Jésus Couronne du sucré). Iracte en entrant dans une confrérie?

Cour de Jésus Culle perpétuel du sacré).

615 to quest. — Les obligations des confrères sont-elles Coeur de Jésus (Fête du Sacré). contractées sous peine de péché ? 271 Cour de Jésus (Prières au sacré)

613 CHAP. II. – Du devoir des curés d'élablir des confré. Cour de Jésus (Prières devant une image du sacré). ries et de la mauière de les établir. 272

617 Chap 111. - De la direction des confréries et de la Cour de Marie pour la conversion des pécheurs (Archiinanière de les faire concourir au bien général des pa. confrérie du saint et iminaculé).

617 roisses. 282 Cæor de Marie (Prières au sacré).

661 CHAP IV. - Des règles spéciales pour ériger des con Communion. fréries dans la situation présente de la France, de celles Communions.

613 qui regardent les directeurs des confréries, des cone Compassion de la sainte Vierge (Esercices de la). 663 fréries daus leurs rapports avec les évêques, les curés et Conception (Oraison jaculatoire en l'honneur de l'immsles autorités civiles. 288 culée).

665 Chap. V. - Devoirs des curés. 291 Confession et cornmunion.

680 Chap. VI. – Adinission dans une confrérie. 298 Confrérie de Notre-Dame auxiliatrice de Munich. 691

Confrérie de Notre-Daine anxiliatrice de Nainur,

Confrérie de Notre-Dame auxiliatrice de Meaux, Acte d'adoration et de réparation au très-saint sacre.

Confrérie des trépassés. mrnl.

301

Confrérie du précieux sang. Acte de foi, d'espérance et de charité.

301 Confrérie du racbal des captifs. Action de grâce jour les priviléges de Marie. 303

Confrérie du Sacré-Coeur de Jésus.
Adoration perpécuelle.

303
Coufrérie du Saint-Sacrement.

636 Agouie de Notre-Seigneur au jardin des Oliviers, ou

Confrérie du Scapulaire ou de Notre-Dame du Montco..frérie de l'heure sainte.

303

Carinel.
Agonie de Notre-Seigneur (Trois beures d'). 319 Congrégation de Marie.
Agonisants (Prières pour les).

320

Couronnes de l'amour de Dieu. Agonjsant (Prière pour on).'

320 Couronne de sainte Brigille el indulgences. Aniende honorable au saint sacrement.

320 Couronne des cinq plaies. Ange gardien (Oraison au saint).

320

Couronne des douze étoiles. Angelus el Regina cæli.

321

Couronne du sacré cour de Jésus. Aine (Prière à l'honneur de sainte).

325 Croix. Aposlolat de la prière.

325 Croix, couronnes et rosaires de la terre sainte. Archiconfrérie de l'immaculée Conception pour la pro

Crucifix. ragaliou des bons livres.

Crucifix (Prières devant an). Archiconfi érie de Notre-Dame d'Espérance. 327

Archiconfrérie du saint el immaculé Cour de Marie pour la conversion des pécheurs.

327 De profundis. Archiconfrérie pour l'observation des dimanches et Deus qui pro redemptione. féles.

Dieu soil béni. Article de la mort.

Dimanche (Association pour la réparation de la violatina Association de prières et de bonnes u uvres pour le sa du). lul de la France,

328 Dimanches et fetez. Association du Rosaire vivant.

Doctrine chrélienne et explication de l'Evangile. 768 Auiels privilégiés.

328 Douleurs de la sainte Vierge (Exercices en l'honneur Autels privilégiés personuels.

des). Ave Joseph.

Douleurs de la sainte vierge (Méditations sur les). 770 dve Maria (Quaraole).

Dulcissime Jesu. Ave Maria (Sept).

Ecclésiastiques (Indulgences propres aus). Bénédiction papale.

349 Economes de Marie (Jeones). Blaspbème (Association pour l'extirpation du). 349 Eglise primatiale de Saiol-Jean de Iyon (Jubilée).

Blasphèmes et la violation du dimanche (Association pour la réparation des).

350 Eglises paurres. Bons livres (Archiconfrérie de l'immaculée Conception Eglises persécutées. pour la propagation des).

405 Ego volo.

Elenchus on sommaire des indulgences.

En ego, o bone. Calendrier peri éluel des indulgroces.

Eufance de Jésus (Neovaine pour la Sainte-). Cautiques.

Eufance (Prières en l'honneur de la Sainte-).

[ocr errors]

327

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

311

[ocr errors]
[ocr errors]

FECSEREBRZ2

« PredošláPokračovať »