Saint-Evremoniana, ou, Recueil de diverses pieces curieuses: Avec des pensées judicieuses, de beaux traits d'histoire, & des remarques trés utiles

Predný obal
Chez Pierre François Doublet' Impreimeur & Marchand Libraire, au Carrefour Nôtre-Dame., 1710 - 389 strán (strany)
 

Čo hovoria ostatní - Napísať recenziu

Na obvyklých miestach sme nenašli žiadne recenzie.

Iné vydania - Zobraziť všetky

Časté výrazy a frázy

Populárne pasáže

Strana 371 - ... vivre inconnu toute votre vie ? allez loger dans une maison où il y ait huit ou dix familles : celui qui demeurera le plus près de vous sera le dernier à sçavoir qui vous êtes.
Strana 344 - L'idiome des François est un noble mélange du latin, de l'italien et de l'espagnol ; il est agréable seulement à qui l'entend bien; ils mangent la moitié des mots; ils n'écrivent pas comme ils parlent, et ils se font un plaisir de parler pour n'être pas entendus, tant leur manière de prononcer est rapide et précipitée , quoique présentement leur langage soit épuré et gracieux.
Strana 337 - Le luxe est ici dans un tel excès que , qui voudroit enrichir trois cents villes désertes, il suffiroit de détruire Paris. On y voit briller une infinité de boutiques où l'on ne vend que les choses dont on n'a aucun besoin; jugez du nombre des autres , où l'on achète celles qui sont nécessaires.
Strana 370 - ... de quelques pierres en poudre pour blanchir et pour embellir le visage ; celui-là assure qu'il rajeunit les vieillards. Il s'en trouve qui chassent les rides du front et des yeux, qui font des jambes de bois pour réparer la violence des bombes ; enfin , tout le monde a une application au travail si forte et si continuelle que le diable ne peut tenter personne que les fêtes et les dimanches.
Strana 341 - Il y en a quelques-unes qui, en sortant de leur maison, oublient de fermer la porte, au mépris des voleurs, parce qu'elles portent sur elles tout leur patrimoine. Les plus nobles traînent par derrière une longue queue d'or ou de soie , avec laquelle elles balaient les églises et les jardins.
Strana 351 - Parlement s'assemble fait un ville au milieu de la ville même. Ce lieu n'est fréquenté que par ceux qui défendent leur bien ou qui veulent avoir celui des autres ; Diogène , avec sa lanterne, n'y trouveroit pas deux amis ni un homme content.

Bibliografické informácie