Histoire des églises réformées de Pons, Gemozac, et Mortagne, en Saintonge, précédée d'une notice étendue sur l'établissement de la réforme dans cette province, l'Aunis, et l'Angoumois

Predný obal
A. Castillon, 1841 - 263 strán (strany)
 

Èo hovoria ostatní - Napísa» recenziu

Na obvyklých miestach sme nena¹li ¾iadne recenzie.

Zvolené strany

Obsah

Iné vydania - Zobrazi» v¹etky

Èasté výrazy a frázy

Populárne pasá¾e

Strana 63 - ... chandelle de rosine. Nonobstant toutes ces choses, Dieu favorisa si bien nostre affaire que combien que nos assemblées fussent le plus souvent à plein minuit et que nos ennemis nous entendoyent souvent passer par la rue, si est-ce que Dieu leur tenoit la bride serrée en telle sorte que nous fusmes conservez sous sa protection et...
Strana 22 - III, qui l'avait longtemps protégé et qui l'aimait, étant allé le voir, lui dit : « Mon bon homme, si vous ne « vous accommodez sur le fait de la religion, je « suis contraint de vous laisser entre les mains 1. ibid., p. 32. 2. Ibid., p. 22. « de mes ennemis. — Sire, répondit le noble « vieillard, ceux qui vous contraignent ne peu...
Strana 59 - Au moyen de quoi, suivant vostre conseil , avons envoyé quelques jeunes gens à Genève, pour se préparer au ministère, et dès à présent y envoyons les présents porteurs, desquels pourrez mieux entendre les grâces et la prospérité que Dieu nous fait voir en ces lieux.
Strana 68 - Vous eussiez veu en ces jours là, es Dimanches, les compagnons de mestier se pourmener par les prairies, boscages ou autres lieux plaisans, chantans par troupes pseaumes, cantiques et chansons spirituelles, lisans et s'instruisans les uns les autres.
Strana 45 - Aussitôt que le gentilhomme l'eut reconnu , il leva les mains au ciel, et rendit grâces à Dieu de ce qu'il lui envoyait son serviteur dans la situation critique où il se trouvait. Il conduisit Léopard dans un petit bois qui joignait sa maison, lui découvrit toute l'angoisse de son âme, et lui demanda ses conseils et ses directions. Léopard ne...
Strana 198 - ... qui leur eschappa et sortit des prisons par un moyen admirable : car pour se donner garde de luy, ils avoyent mis un certain personnage sur les degrez d'une aviz près des prisons, pour escouter s'il se feroit quelque brisure : aussi on avoit...
Strana 154 - T déposé à la mairie, dans lequel il l'avait inséré, sans prévoir que ce recueil pourrait sortir un jour de la sacristie, nous fait connaître uu infâme guet-apens dressé par le chef du diocèse, pour surprendre le malheureux ministre. « Vers le mois de mai 1754, dit-il, vint s'établir à Pons * avec sa femme un homme qui se nomma Syntier etqui « paraissaitêtredequelque considération.
Strana 60 - ... mais nous ne pouvons satisfaire à tous , et même de tels personnages qu'on désire aujourd'hui , savoir : et pour satisfaire aux doctes et indoctes. Au reste , l'œuvre de Dieu s'opère admirablement par de-çà et nous recommandons toujours à vos prières, suppliant le Seigneur qu'il lui plaise vous comprendre à sa gloire éternellement. De Xaintes, ce 12 juin 1561. En la ville de Coignac sont gens de bonnes lectures et qui s'arrêtent bien souvent à l'homme, pourquoi il vous plaira, sachant...
Strana 69 - ... de noyez, les Lorrains arrachent Castelnau des mains du Roi, le font mener devant eux à l'eschaffaut : Vous avez raison, dit le condamné, de pourchasser ma mort; c'est à vous pour vostre tyrannie que nous en voulions, non au Roi ; il n'ya rien qui le touche. C'est sans mentir que nous sommes criminels de lèze majesté, si les Guisars sont desjà rois. S'en donnent garde ceux qui me survivront. Pour moi, la mort et une meilleure vie me tire de ce danger.
Strana 68 - ... les enfans estoyent tellement enseignez que mesme il n'y avoit plus de geste puérile, ains une constance virile. Ces choses avoyent si bien profité...

Bibliografické informácie