Obrázky na stránke
PDF
ePub

Urtica , et fissa fumosum sinciput aure;
Ut tuus iste nepos olim satur anseris extis,
Cum morosa vago singultiet inguine vena ,
Patriciæ immeiat vulvæ ? mihi trama figuræ
Sit reliqua ; ast illi tremat omento popa venter!

Vende animam lucro; mercare, atque excute solers
Omne latus mundi , ne sit præstantior alter
Cappadocas rigida pingues plausisse catasta.
Rem duplica : feci : jam triplex , jam mihi quarto.
Jam decies redit in rugam. Depinge ubi sistam,
Inventus, Chrysippe, tui finitor acervi.

SATIRA SEXTE FINIS.

120

Mais le reste est pour vous ; vous pourrez en user.
Toutefois, satisfait de l'avoir en partage ,
Ne me demandez pas les biens qu'en héritage
Tadius m'a laissés ; et, d'un ton de censeur
Comme un père, à-peu-près, parle à son successeur
Ne venez point me dire : il faut placer la somme !
Que son intérêt seul en vos mains se consomme !....

Enfin, que laissez-vous ? Ce que je laisse ? rien !
Cuisinier, prends cet or et que je vive bien .....
Il faut donc , selon vous , qu'à moi-même contraire
Je sois , dans ma maison., privé du nécessaire,
Pour que votre neveu ,

libre dans ses loisirs
Vive de ma mort même au milieu des plaisirs ?
Non, mon corps maigre et sec ne doit point de faiblesse
Tomber , pour que le sien soit surchargé de graisse !

Insensés ! livrez-vous au vil appât du gain !
30 Allez chercher fortune en un pays lointain !

Sortez avant le jour ! tout entourés d'entraves
Allez aux yeux du riche exposer vos esclaves ! (14
Doublez vos revenus...... comme vous, si je puis.,
Je veux tripler les miens , et puis encore, et puis....
Où dois-je m'arreter ?.... qu'on le dise, et moi-même
Je vais de l'infini résoudre le problème. (15.

[merged small][ocr errors]

NOTES ET OBSERVATIONS

SUR LA SIXIÈME SATIRE,

1) Bassus , déjà l'hiver loin du peuple romain, etc,

Cæsius Bassus, porte lyrique distingue, florissait sous Néron avec Perse , dont il fut chargé de rédiger les auvres. Selon l'ancien scoliaste , il perit près de Naples dans une éruption du Vésuve dont Pline l'ancien fut aussi victime.

2) Sous le soleil plus doux de cette Ligurie, etc.

La Ligurie était une contrée de la Gaule Cisalpine. Les Liguriens eurent à soutenir de longues et sanglantes guerres contre les Romains, et les battirent , même, plusieurs fois ; mais, l'an 132 avant J, C. , ils furent entièrement défaitset conquis par le Consul C. Popilius Lænas.

3) Citoyens , allez voir le beau port de Luna!

Lunaï portum est operæ cognoscere , cives !

On lisait ce vers au commencement d'un poème d'Enniuse Luna est une ville de l'Etrurie septentrionale sur la Macra , près de son embouchure. Elle avait un beau port en forme de croissant d'où lui est , sans doute, venu son nom de Luna (lune.)

4) Tel fut l'ordre , en ses vers , qu'Ennius nous donna,

Q. Enrius, poète latin, natif de Rudies en Calabre, l'an du monde 3761 et 239 ans avant J. C. Il s'engagea d'abord en Sardaigne l'an 215, dans les armées de la république jusqu'à sa quarantième année, époque à laquelle Caton l'ancien, ayant reconnu son mérite, l'emmena avec lui à Rome.

5) Non pas cet Ennius chez nous suivant encore,

Dans ses folles erreurs , les lois de Pythagore , etc,

Pythagoras ou Pythagore, célèbre philosophe grec, fondateur de l'école italique, naquit à Samos environ 592 ans avant J. C. Il embrassa le cercle entier des connaissances que l'on possédait de son temps : la musique, l'éloquence, la poésie , l'astronomie , les mathématiques , la philosophie , la législation, etc. Il fut aussi l'inventeur de ce dogme fameux de la métempsycose ou transmigration de l'âme d'un corps dans un autre après la mort.

6) Vers les rocs Brutiens atteindre le rivage.

Le Brutium , province méridionale de l'Italie. Les Brutiens descendaient d'une réunion de bergers , d'esclaves et de brigands qui vinrent s'établir , vers l'an 360 avant J. C. dans cette contrée. Ce nom leur fut donné à cause de la lâcheté et de la stupidité avec laquelle ils se soumirent à Annibal.

5) Courez, ne souffrez point qu'une foule importune

Lise , un jour , sur son front sa honte et son malheur.

(Ne pictus oberret cærulea in tabula.) Allusion à l'usage qu'avaient les naufragés de porter sur

leurs épaules ou devant leur poitrine un tableau représentant le danger qu'ils avaient couru, et de l'exposer ainsi aux yeux du peuple pour exciter sa commisération.

8) Il n'assistera point au funèbre repas.

Chez les Romains la cérémonie des funérailles se terminait ordinairement par un repas qui avait lieu sur la tombe même du mort et que l'héritier donnait à ses parens et à ses amis.

9) Votre urne y sera seule et n'y fumera pas.

Les Romains avaient coutume de brûler leurs morts dans un bûcher; après que leurs corps y avaient été consumés , on recueillait leurs cendres, on les lavait dans du lait et du vin, et on les déposait dans une urne; après quoi on y brûlait des parfums et on la déposait ainsi sur la tombe.

10) Qui de notre empereur annonce la victoirea

Cet Empereur est Caligula. Le nom de Cæsonie, son épouse , qui vient après, en est la preuve évidente ; il monta sur le trône l’an 37 de J. C., et fut tué quatre ans après, l'an 11. Perse qui n'avait alors que sept ans ,

n'écria vait pas lors de ses victoires. Il fait donc ici une espèce d'anachronisme volontaire pour tourner en ridicule sa prétendie victoire contre les Germains. Quoiqu'aucune victoire n'ait été remportée à cette occasion par Caligula, celui-ci voulut néanmoins qu'elle fût célébrée avec beaucoup de [nificence.

11) A la porte du temple où nos Dieux magnanimes

Protègent des vaincus les dépouilles opimes.

On appelait dépouilles opimes les armes et les ornemens

« PredošláPokračovať »